Articles

L’HEPAD de Marcenat en visite Caldagués,

Image
  Quelques résidents passaient par Chaudes-Aigues pour des échanges entre établissements. Ils visitaient la médiathèque où ils découvraient l’exposition sur les quatre éléments l’eau, l’air, la terre et le feu,mis en place par les écoliers au dernier trimestre. Cette installation les intéressait puisque le thème fait l’objet d’un concours sur le sujet. Cette sortie se déroulait avec l’ Association des animateurs en gérontologie du Cantal AG15. Elle promeut l’éthique et la moralité dans ce domaine et propose également des outils et services pour les professionnels, tels que des supports d’usages à adapter et une plateforme collaborative pour les projets de vie adaptés . Les éducateurs se rencontrent trois, quatre fois l’an pour échanger des suggestions applicables aux pensionnaires.12 établissements x participent aux concours de peinture et aux dessins comme exercice initiés par AG 15. Ces tableaux constituent une rétrospective dotée d’un palmarès qui circule dans les EHPAD adhérents

Les beaux « grabouillages » d’Olivier Jung s’installent aux pénitents

Image
  Le CLAC souhaitait inviter, en 2024, le dessin contemporain au travers de l’artiste Olivier Jung. Après avoir travaillé pour de nombreux journaux et plusieurs magazines, il a collaboré entre autres avec les galeries Linz et Acturus à Paris. Il a également exposé ses croquis à la célèbre maison EMON de Tokyo. Le Clac sera partenaire cette saison avec les éditions Fata Morgana pour lesquelles Olivier Jung contribue à intervalles réguliers. L’artiste, affable, au premier contact chaleureux, teinté d’un humour subtil, connaît bien la région, heureux de s’installer dans ce lieu pour l’avoir plusieurs fois fréquenté. Il y présente une série de tableaux, qui en aucun cas ne se veulent en résonance avec le retable. Olivier Jung réalise habituellement des créations sur toile où la couleur dans sa plénitude construit l’œuvre picturale, et le trait, l’écriture, donne les motifs. Il aime le dessin à l’encre noire, exercice de liberté intime qu’il pratique avec un bonheur constant. En juillet

Rencontre

Image
    avec le commissaire général du CLAC

Festival pluvieux, festival heureux.

Image
  C’est par cet aphorisme que Michel Brousse, le maire, concluait son mot d’accueil devant une église remplie à ras bord. 2024 devient l’année du retour de la manifestation pour une septième édition. Constituée en 1988, Terre de Peyre  mobilise entre 40 et 45 orphéonistes de tous âges issus principalement du nord Lozère. Cantaleyre regroupe une trentaine de Girondins de Salles et des villages environnants de leur région. La manécanterie au Chœur des flots d’Entraygues naquit en 2006. Le souffle du Par recevait ces trois formations venues d’horizons différents, mais tous possèdent un point commun dans l’éclectisme de leur répertoire. Un programme composé de morceaux très variés, d’interprétations inégales, allait des grands standards : Diégo, libre dans sa tête, aimer à perdre la raison , ensemble , Cécile de Nougaro ou la tendresse. Passaient par les bandes originales de films comme l’ Ave Maria Guarani , Conquest of paradise d’Ennio Moricone. Sans oublier les classiques Mozar

Les « épures » de Jean-Paul Moscovino

Image
Jean-Paul Moscovino, sculpteur, est né en 1947 à Paris. Après des études de dessin classique, il explore différentes techniques : aquarelles, taille-douce, sérigraphie, avant d’aborder le volume. Il travaille dans le Loiret et à Paris. Jean-Paul Moscovino pratique le pliement (sorte d’origami) : toutes ses œuvres de métal sont élaborées à partir d’une seule feuille de couleur et c’est ce « matériau » qu’il découpe, courbe. Plie et déploie pour une aventure entre formes et contre formes. Jean-Paul Moscovino façonne la pigmentation comme on joue avec une « épluchure » pour reconstituer le fruit. Cette ambiguïté résume toute la magie et les interrogations du passage d’un monde dans l’autre : la configuration existe-t-elle grâce au plein ou à la faveur du vide ? Seule la pellicule de couleur peut témoigner de l’interaction de ces deux réalités « éclairées ». Et si l’artiste cherche ses repères dans la représentation de cette frontière. Il découpe et plie pour retrouver la troisième

Entre cuivres et chant à Lieutadés

Image
Assistance moyenne pour le concert du conservatoire Sanflorain intitulé «  entre cuivres et chant  » avec les chanteurs du chœur de chambre et de la classe de chant, ainsi que de l’ensemble de cuivres. Une soirée qui se déroulait face à l’équipe de France de football qui, ce soir-là, jouait sa place pour le tour suivant d’une compétition européenne. Le Te Deum de Marc Antoine Charpentier servait de musique introductive au concert et installait l' ambiance de la soirée sous l' animation de Jean Crozat connu précédemment pour son activité à la tête de Santalou. Suivait l’interprétation du monde est stone de Starmania, pour voix et cuivre. Puis un paso-doble en espagnol avec l' intonation idoine. Bobby Lapointe et Jo Dassin prenaient le relais pour achever une première partie cuivrée avec le thème de Mission impossible . Rupture complète ensuite avec Le Cantique de Jean Racine de Gabriel Fauré particulièrement réussi où se mêlaient chœur et cuivres de grande ampleur, à

Le compostage décrypté

Image
  Le compostage, c’est la  transformation et la valorisation des déchets organiques  en un mélange d’ingrédients utilisés comme engrais et pour améliorer les propriétés physiques, chimiques et biologiques du sol. Ce fertilisant s’avère un excellent  amendement. Il apporte les éléments nutritifs dont les plantes ont besoin pour se développer. Il peut être employé directement dans des plantations ou des cultures et bonifie le rendement du sol, favorise la croissance ou encore protège la terre de la sécheresse et du gel. Grâce à l’action de l’oxygène et des bactéries, des champignons, des insectes et des vers, ces déchets organiques se putréfient pour devenir, après 6 à 18 mois, un matériau riche en humus. Pour en arriver à cette situation, un certain nombre de précautions et autres usages doivent alimenter votre bac afin d’obtenir un résultat conséquent. L’équipe du SYTEC, Syndicat du territoire de l’est Cantal, Amandine, Christophe, Maxime, organise à intervalles réguliers dans les ma

L’au revoir d’Évelyne Droz

Image
Évelyne Droz quitte l’école primaire caldagués après un peu plus d’une décennie de présence. Elle devient directrice à Saint-Urcize. « Et bien sûr au moment de partir je revois les concours gagnés et cette ambiance quotidienne de rires et de sérénité avec les enfants. » Lesquels adoraient maîtresse Évelyne, ce n’est rien de l’écrire. Elle poursuivait. «  Je pense à tous ces projets fabuleux : cette magnifique fresque imaginée et peinte avec tous les élèves… 3 ans de travail. Je me remémore, les voyages scolaires, les expositions dont “la Chagall” qui marqua tous les jeunes esprits, nos spectacles de fin d’année, nos participations à Arts Scène Loupiots. Je n’oublie pas mes collègues qui ont partagé ces années. Et bien sûr Véro Albaret la médiathécaire. Merci à vous tous pour ces années avec moi. J’ai appris, “grandi” et changé grâce à vous. » Elle ajoutait : «  je garderai d’excellents souvenirs de ces 11 ans, des dossiers de photos. J’espère que l’on se reverra. » Elle adjoindr