Articles

Cliquez sur l'image ou le texte pour lire la totalité de l'article

La belle rencontre avec Maurice Chalayer

Les meilleures rencontres que vous puissiez connaître dans votre vie sont les plus fortuites, sans doute les plus belles. Un matin à peine onze heures, bibliothèque Saint-Jacques, j’avise deux ouvrages, sur le bureau de Véronique, d’un dénommé Maurice Chalayer, curiste de son état. L’auteur lui en a fait cadeau pour les mettre à disposition des lecteurs. La porte se pousse, notre homme rentre, en deux mots le courant passe immédiatement, on s’installe à l’écart, « cela peut faire un chouette papier ». Effectivement le monsieur « un taiseux, selon sa femme, bien meilleur à l’écrit qu’à l’oral ». Je connais un autre spécimen du genre. De quoi parlent deux taiseux quand ils se rencontrent « ils se taisent » répondrait quelque facétieux. Eh bien non une heure plus tard nous nous quitterons avec regrets. Il aborde sa destinée, passionnante, par :« Dans ma vie j’ai tout fait à l’envers ». Il intègre l’entreprise familiale dans l’exploitation du bois depuis 1870. Originaire du massif du Pila…

Pour votre santé

La trêve arrive au bon moment

Comment lutter contre le campagnol terrestre ?

« Il ne faut plus de voitures sur la place du marché »

88 participants à la Color run

Des gilets jaunes en Caldagués

Intergénération au festival des lanternes

Rencontre entre pétanqueurs du secteur 1

Ça c’est du cinéma

Cinq nouveaux adhérents chez les donneurs de sang

Notez le passage du père Noël

La lyre sanfloraine fêtera Sainte-Cécile en Caldagués