Articles

Affichage des articles du octobre 23, 2016
Pas courroucé mais agacé.
Contrairement à ce que l’on aurait pu penser la majorité des autochtones apprécie l’installation de ce panneau électronique d’information. Mon réseau de lecteurs et accessoirement les amis de Facebook font tous état à des degrés divers d’une satisfaction comme rarement. Aparté ! Juste pour vous préciser que vous pouvez depuis mon blog me donner votre avis sur un article dans sa forme, mais aussi et surtout sur le fond. Pour cela utilisez le module de « contact » au fond de la colonne de gauche. Pas tous à la fois : vous étiez 668 mercredi et 688 jeudi et déjà plus de 400 à l’heure, ce vendredi soir, où j’écris ces lignes. Il y a sans doute des choses ou décisions qui vous chagrinent comme pour le président de la communauté de communes, rencontré par hasard ce vendredi matin place du marché. Il en appelait à ma sagacité pour trouver une anomalie sur ce fameux panneau lumineux. Vous me connaissez, toujours à l’affût de la petite bête pour un bon mot ou matière à…
Image
Georgette et Martine prennent leur retraite. 

« Prendre sa retraite est un moment important dans son existence. On y pense très souvent avant. Quand on est jeune on se dit que cela n’arrivera jamais. Certaines personnes attendent ce moment avec impatience et d’autres avec regret ». C’est par ces mots que René Molines introduisait la cérémonie informelle pour le départ à la retraite concomitamment de Georgette Savajols et Martine Allanche. Martine Allanche était affectée à la cantine scolaire où elle a pris ses fonctions en 2007. Georgette Savajols, elle est entrée au service de la commune le 1er février 1974 pour effectuer toute sa carrière à l’assistance des tout petits à la très grande satisfaction des différentes municipalités qui se sont succédé. Elle en a vu passer des générations d’écoliers devenus parents. Monsieur le maire posait la question « Que vont-elles faire maintenant de leur temps ? Pour Martine ses six petits-enfants constitueront un solide ouvrage. Non sans humour le …
Image
Image
La médiathèque Caldagués relais du mois du film documentaire.
Au fil des années, le mois du « film documentaire », manifestation organisée depuis 16 ans par l’association « Images en bibliothèques » avec le soutien « du Centre national du cinéma » (CNC) est devenue un rendez-vous national incontournable pour découvrir des films et échanger ses idées sur le monde. La Direction de l’action culturelle du Conseil départemental , pour la sixième fois, relaie sur le territoire cantalien cette belle initiative, en complicité étroite avec les bibliothécaires du réseau cantalien de lecture publique et en collaboration avec les salles obscures. L’objectif partagé par l’ensemble des partenaires est simple : mieux montrer la richesse du documentaire, en proposant aux spectateurs de voir des films rares ou inédits. Faire découvrir des réalisateurs passionnés, susciter la curiosité, faciliter les rencontres et les échanges entre le public et les cinéastes. Sensibiliser les jeunes au projet. La fréqu…
Image
Pour une information en temps réel.



Afin de répondre au besoin d’informer la population sur son actualité, la municipalité en partenariat avec la communauté de communes Caldagués Aubrac vient d’installer un système de communication visuelle et dynamique par affichage électronique, place du Gravier. Annonces administratives, municipales ou intercommunales, horaires d’ouverture des services publics et autres publications non commerciales inaugureront en premier lieu l’usage de l’appareil. Restera aux partenaires à définir quels messages auront accès à la visualisation. Plus personne n’avancera l’excuse d’ignorer que le quine ou le concours de belote de son association préférée est passé sans qu’il ne s’en aperçoive comme trop souvent. L’office de tourisme mettra l’enseigne à jour selon les critères déterminés. Défilent déjà la date, la température et la tendance météorologique dans une belle esthétique de blanc sur noir. Nous engageons l’automobiliste à ne point se laisser distraire par…
Don du sang

La prochaine collecte pour le don du sang a lieu vendredi 4 novembre 2016 de 15h30 à 19h à la salle Beauredon à Chaudes-aigues.
Venez nombreux!!
Image
Clap de fin pour les pétanqueurs

Les pétanqueurs de Pierrefort et Chaudes-Aigues ont toujours entretenu des liens d’amitié devenus indéfectibles. Pourquoi ? « Parce-que c’est eux, parce c’est nous » répondrait Michel de Montaigne. Passé cette interrogation philosophique, rentrons dans le concret. Dimanche dernier la saison officielle s’achevait avec la « rencontre de l’amitié » qui s’est tenue autour d’un tournoi en toute désinvolture. Après un tirage au sort quelque peu orienté et assumé par l’organisateur et président de l’association locale Serge Bonnal, tous entraient dans le vif du sujet au cours d’une rencontre sportive pour le moins décontractée et affable pour le plus. Un après-midi en toute amitié. Au bout du compte les neuf premières places se trouvèrent trustées par les visiteurs. Le premier Caldagués Jean-Michel André, surentrainé, est seulement dixième. Un buffet réunissait ces joyeux adeptes du jeu de boules en bout de partie sportive. Une toute différente compétition. Au…
La Bourrée du Caldaguès Le groupe folklorique La Bourrée du Caldaguès tiendra son Assemblée Générale Ordinaire leDimanche 27 novembre 2016, à 10h00,Salle du Gymnase de l'Enclos, à Chaudes-Aigues.
Image
La une gagne, la réserve perd.
L'Association sportive de Chaudes-Aigues recevait Châtaigneraie Cantal (2) au Couffour, ce samedi à 20 heures.  Les visiteurs alignaient 10 joueurs sur le terrain, faute d'effectif. Les Caldagués ne se sont pas départis et s'imposent sur le score de 3 ponits à 2.
Buteurs : Cyril Charreire, Sébastien Batifol et Damien Soudrille. L'équipe réserve avec beaucoup moins de réussite s’est inclinée face à l'Union Sportive Murataise (4), 3-0.
Le week-end prochain sera consacré aux matchs de Coupe. L'ASC se déplacera au Football Club de Saignes, évoluant dans la poule B de Promotion pour une rencontre comptant pour le 3ème tour de la Coupe du Cantal. L'Entente Neuvéglise Chaudes-Aigues recevra le Football Club de l'Artense (2) dimanche à 14 heures 30. Match, comptant pour le 1er tour de la Coupe Barrès, susceptible d'être avancé au samedi soir au Couffour, à 20 heures. Bruno Bout a du reprendre du service dans les buts
Image
Hommage collectif des Caldagués à Pierre Raynal
« L’essentiel est l’emploi de la vie non sa durée ». Voilà ce que l’on pourrait retenir de ce qui servait de ligne de conduite à Pierre Raynal. Une partie de la population assistait à cette cérémonie emplie d’une certaine nostalgie, mais aussi de respect et de recueillement pour un homme qui marqua la cité thermale cantalienne. Après la découverte de la plaque commémorative les présents avaient rendez salle Beauredon. S’y déroulaient divers hommages, dont celui de René Molines qui retraçait sans réserve, ajoutée à ses souvenirs personnels, la carrière de l’intéressé comme premier magistrat durant 42 années de 1953 à 1995. « Pierre Raynal s’est employé à actualiser et dynamiser notre commune : réseau d’eau potable et assainissement, groupe scolaire. Il a vite compris que l’avenir de Chaudes-Aigues adviendrait par la modernisation de l’établissement thermal. Le 19 juin 1964, Georges Pompidou venu accompagné de trois ministres inaugurait l’é…
Image
Les petits mordus reviennent au cinéma



Le cinéma La Source se refait petit à petit une santé qui lui permet désormais de proposer des œuvres dédiées à un jeune public. La nouvelle programmation des « P’tits Mordus » traite de cette question : quel film voir, à quel âge ? Voici l’interrogation légitime que se posent les parents qui emmènent leur enfant au cinéma. La réponse reste délicate, car tout dépend de la personnalité du bambin. Néanmoins on remarque que les « chères têtes blondes » de moins de quatre ans ont du mal à fixer longtemps leur attention et apprécient les courts métrages. Le loupiot aime avoir peur, si l’histoire se termine bien. Inutile d’éloigner les petiots dès qu’il existe un méchant. Avec les monstres, le bout de chou concrétise ses craintes et les voit transformées en récit. Il peut en parler et en être apaisé. Les contes traditionnels savent bien traiter des inquiétudes et toucher l’enfant. Peur du noir et des chimères angoisse du coucher génèrent des émotions vé…