Articles

Affichage des articles du août 21, 2016
Image
L’Asc prête pour une nouvelle saison.
Les joueurs de l’association sportive de Chaudes-Aigues ont repris l’entraînement depuis début août régulièrement au stade du Couffour. Ils sont trente licenciés pour entamer la saison 2016/2017 un effectif pratiquement suffisant. L’objectif de l’unique équipe caldagués reste le maintien dans leur poule de promotion. Une ambition à situer dans la première partie du tableau, sans autre prétention. Essayer par ailleurs d’aller le plus loin possible dans les différents tournois de coupes. La nouveauté cette année réside dans la création d’une réserve en collaboration avec l’étoile sportive de Neuvéglise qui sera le club support. Un groupe qui devrait être le complément indispensable des équipes fanions voisines. Les entraînements s’effectueront en alternance pour cette équipe sur l’un ou l’autre des terrains. Les matchs se dérouleront à l’identique. Mais le stade caldagués étant équipé de l’éclairage il aura la préférence lorsque son planning d’occupa…
Image
Les reconnaissez vous?

Une photo envoyée par Daniel Boucharin
Image
« Le Charme discret de l'intestin »

Dés le premier chapitre le ton est donné tel quel « L’art du bien chier ». On se dit nous sommes là chez le « professeur Choron ». Et Giulia Enders, jeune doctorante et nouvelle star allemande de la médecine, de nous divulguer sur plusieurs pages quelques conseils pour bien aller à la selle. C’est parfois comme cela, un peu « pipi-caca ». On vous parle du trajet des aliments de l’ingestion à l’évacuation en passant par la digestion. On rit souvent à ventre déboutonné, on lit comme un roman ce bouquin consacré à notre « deuxième cerveau » et son microbiote. Elle rend ici compte des dernières découvertes sur un organe sous-estimé. Elle explique le rôle que jouent les tripes sur le surpoids, la dépression, la maladie de Parkinson, les allergies... Illustré avec beaucoup d’humour par sa sœur, cet essai glorifie des entrailles reléguées dans le coin tabou de notre conscience. Avec enthousiasme, bons mots très souvent. Giulia Enders invite à changer …
Image
Le GAHA vous invite aux aux pénitents jusqu'au 4 septembre

La saison des expositions à la chapelle des pénitents se poursuivent avec les membres du groupement artistique de haute Auvergne. Lequel vient de s'installer pour une quinzaine de jours dans un lieu que tous les artistes du groupement connaissent bien pour y exposer régulièrement leurs créations sur les terres Caldaguès. Une vingtaine de peintres ou statuaire de tous âges et toutes situations sociales ont accroché leurs œuvres au droit de l'incontournable retable. Une installation typique des multiples facettes des talents régionaux. Une palette éclectique : sculptures sur platane ou chêne, bouleau ou merisier, acrylique, huile, mosaique, pastels, trois crayons, fusains, portraits ou paysages, abstrait, impressionniste ou figuratif, s'y côtoient. Tous les styles, toutes les techniques, hommes et femmes, tous les aptitudes cohabitent. De l'aquarelle au contemporain, une variété qui ne lasse nullement ni ne l…
Image
Le délégué de la FFCM a rendu ses avis.


Fondée en 2000, la « Fédération française des Curistes médicalisés » (FFCM) est la seule association nationale vouée à la défense des curistes et du thermalisme social et médicalisé agréée depuis 2007 par le Ministère de la Santé. « Nous représentons officiellement les intérêts des clients auprès des organismes publics et privés. Nous œuvrons pour que l’ensemble des acteurs s’unissent pour sauvegarder et développer le  thermalisme social et médicalisé de France. La FFCM rassemble 1 000 adhérents et 3 000 sympathisants répartis dans 70 stations  et informe  80 000 patients. » La FFCM sous gestion des bénévoles ne reçoit pas de subventions, ce qui fonde son indépendance. » Affirme, en forme de présentation, Bernard Le Cloarec vice-président de la fédération. Chaque année depuis plusieurs décennies il bénéficie des soins Caldagués desquels il tire un « agrément éminemment efficace ». Connu de tous : curistes et autochtones il reste d’un abord facile…
SERVICE DE TRANSPORT SCOLAIRELa prochaine rentrée scolaire marque aussi la reprise des ramassages scolaires. Les familles dont l’enfant est inscrit au service de transport scolaire recevront dans la semaine 22 août un courrier de confirmation de leur inscription et les horaires des points d’arrêts. Cela concerne les familles de la Communauté de Communes Caldaguès-Aubrac, dont l’enfant est scolarisé aux écoles de Chaudes-Aigues, de Saint-Urcize et au collège de Chaudes-Aigues, Pour toutes questions ou renseignements, n’hésitez pas à contacter la Communauté de Communes au 04.71.23.50.78
Image
Le jeudi c’est pétanque...



Passe-temps bon marché, pouvant se pratiquer sur un coin de terre, une allée en gravier, la pétanque est devenue le jeu le plus connu de la planète et une discipline de compétition. Elle compte aujourd’hui 400 000 milles licenciés rien qu’en France. À ces chiffres, il convient d’ajouter les pratiquants occasionnels, en vacances notamment, c’est-à-dire plusieurs millions d’amateurs. C’est un sport principalement masculin, seulement 14 % des joueuses sont des femmes en France. Nonobstant, c’est l’une des rares activités physiques où des compétitions mixtes sont organisées. Pour beaucoup, la pétanque est plus qu’un dérivatif, mais aussi une étonnante opportunité de développer des qualités altruistes exceptionnelles et de permettre à l’amateur de mieux communiquer avec les autres. La pratique rayonne, par-delà les frontières, les différences culturelles et sociales. Elle rassemble les hommes et les femmes, scelle leur amitié et étend son esprit de rencontre sur l…
Image
Les « Soins » de Bernard Clarisse à la médiathèque

Tout au long de sa vie, en dehors et à côté de son activité professionnelle, Bernard Clarisse mène une carrière artistique. À ses débuts, éclectiques : paysagiste, abstraite, surréaliste, proche de la figuration narrative… Elle deviendra, à ses yeux, plus authentique à partir des années 80, avec la rencontre d’Asklépios, Dieu de la médecine. Il est installé actuellement à la médiathèque Caldagués avec une série de 23 créations sur toile, baptisée « SOINS », accompagnées de textes anciens empruntés aux grands auteurs grecs. Tout d’abord, le titre « soins » simplement pour dire la spécificité Caldagués et sa station thermale. Ensuite pour donner sa vision de ces « soins » au travers d'œuvres intitulées : Onction, Vieillesse, Incurable, Bains, Prospérité, Souffrance, Leucophlegmasie, Polype... Des tableaux gravés sur pâte à papier et lettres dorées à la feuille soutenus de citations. Euripide :« La vieillesse est un poids plus lourd …
Image
Agapes « Sansardiennes » sous un ciel (nocturne) d’été.


Après l’apéritif dînatoire de juin, les agapes entre voisins de Sansard viennent de se tenir ce vendredi par une belle soirée d’été. Le grand raout d’août du quartier a commencé vers 19 heures pour se terminer le lendemain vers une heure trente. Ce qui est devenu une habitude pour ne pas dire une institution fêtera son dixième anniversaire en 2017. Participaient ceux qui le voulaient et ceux qui le pouvaient. Une belle tablée sous la lumière d’un réverbère, qui ajoutait une certaine intimité de voisinage. Le menu cette année comme chaque fois donnait à déguster quelques mets signés Jean-Michel André, lui-même voisin. Comme d’ordinaire chacun pouvait inviter qui bon lui semblait pour ces quelques heures d'amusement, d'échange, de sociabilité et de décontraction, dans une ambiance chaleureuse. Le premier magistrat et son épouse honoraient de leur présence, en toute sympathie, loin des préoccupations municipales, la veillé…
Image
Merveilleuse Afrique envoûte le Couffour.
Jean Rouch, ingénieur des Ponts et Chaussées, découvre l’ethnographie au Niger. Lors d’un second séjour en Afrique, il entreprend la descente du fleuve Niger, et s’intéresse aux Songhay, dont il devient le spécialiste incontestable. Puis, vient sa passion pour le 7e art qui lui apporte une autre méthode d’étude. Il capte, filme l’évolution du continent africain et de la société française. Son écriture cinématographique influencera la génération Nouvelle Vague. Merveilleuse Afrique est une pièce tirée du roman de Boubou Hama, ami du précédent. Son adaptation pour la scène est signée de Pierre Fernandès l’Auvergnat qui attend prés du goudron en écoutant Mogo et Jean deviser. Merveilleuse Afrique se passe sur les rives du fleuve Niger. Une vie improvisée s’y déroule, ceux qui réparent, ceux qui lavent, ceux qui cousent des vêtements, ceux qui se reposent entre deux concerts traditionnels. Jean Rouch en panne de Mobylette patiente. Le temps diffère…