Articles

Affichage des articles du juillet 17, 2016
Image
Les prairies de fauche au cœur des préoccupations

Le mardi 26 juillet, la FRCIVAM Auvergne, le GVA Caldaguès Aubrac et le « Conservatoire d’espaces naturels d’Auvergne » coorganisent, à Anterrieux (15), une journée d’échanges sur le thème des semences locales prairiales. Les herbages naturels de fauche s'imposent comme une véritable richesse pour le territoire auvergnat souvent définis comme « la plus grande prairie de France ». Elles remplissent un rôle socio-économique primordial (reconnaissance dans diverses AOC notamment) mais également une fonction paysagère et écologique fondamentale (réservoir de biodiversité, puits de carbone, limitation de l’érosion des sols...).Le maintien de la variété, de la qualité et de la productivité des prairies de fauche préoccupe de nombreux éleveurs confrontés à des problématiques de dégradation de ces milieux. Les aléas climatiques, facteurs extérieurs tels que la prolifération des campagnols terrestres, intensification de pratiques ont condu…
Image
Des fouilles archéologiques pour la place du marché ?

Les préprojets de la place du marché du square Pierre Vialard et du terrain intercommunal étaient sur la sellette dernièrement lors d’une réunion avec toutes les parties prenantes : « Unité départementale de l’architecturale et du patrimoine » ; « Cantal Ingénierie et Territoires » ; « Conseil d’architecture, d’urbanisme et d’environnement » et élus. Voici en substance les grandes lignes évoquées ce jour-là. Le préprojet de la place du marché naît du manque de lisibilité de cet endroit à cause de son encombrement permanent par des véhicules. Le dessein sous forme d’esquisse a pour objet, à l’instar de celui réalisé pour le terrain intercommunal, de « donner une idée » d’un possible aménagement. Régis Delubac, architecte des bâtiments de France, apporte un point d’informations sur la perspective de fouilles archéologiques préventives. Il met en évidence que ce type d’interventions a pour objectif de s’assurer que la réalisation du …
Image
Saint-Rémy-de-Chaudes-Aigues
Les granges galeries reviennent en 7e année



La bande à Basile... Auvergnas revient pour la septième fois avec ses « Granges-galeries » animer la Roche Canilhac sur la commune de saint Rémy de Chaudes-Aigues ce samedi 30 juillet. Le procédé consiste à exposer dans les granges et les garages des œuvres d’art : peintures, sculptures, etc. Transformés en galerie éparpillée dans tout le village, ces locaux donnent le nom à cette rencontre entre le public et les artistes (06.84.94.12.98). Avec en prime au programme de cette journée : promenade en calèche, marché de pays et d’artisanat, vide-grenier (06.81.65.14.04), pain cuit au four du village. Mais aussi nombre d’animations promptes à satisfaire tous les goûts : caricaturiste, clown, sculpture sur ballons, musique et chansons, sabotier, minotier, atelier floral. Pour participer inscriptions obligatoires : auprès de Madame Vidal 06.76.57.16.83. Possibilité de Restauration sur place : Aligot, saucisse, fromage, ta…
Image
Les dossiers du conseil communautaire


Les élus communautaires Caldaguès-Aubrac se sont réunis dernièrement en conseil pour traiter les sujets suivants. Achat d’un véhicule type ludospace Le Conseil Communautaire décide l’achat, après consultation, d’un ludospace pour le personnel administratif de la Communauté de Communes et de l’office de tourisme. Le véhicule retenu est un Peugeot « partner ». Positionnement en matière d’éolien Bernard Remise informe les élus d’un projet d’éolien en Lozère. Il témoigne que le conseil municipal de Saint-Urcize s’est prononcé contre les aérogénérateurs à l’unanimité, et propose d’échanger sur ce projet et de délibérer. Les édiles partagent un avis négatif sur le développement de l’éolien industriel en Aubrac. Ils décident du statu quo : la communauté de communes a déjà tranché en ce sens en 2011. Réforme territoriale Louis Raynal rend compte, comme à chaque conseil communautaire, de la poursuite de la préparation du regroupement des intercommunalités. Le…
Image
DEUX VERGES Découverte du site du puy de la tuile ou apprendre en s’amusant, dans la nature…
La Communauté de Communes Caldaguès-Aubrac en lien avec la commune de Deux-Verges s’est engagée sur un programme d’actions de connaissance, de gestion et de valorisation en faveur du site du Puy de la Tuile. Dans le cadre de cette dynamique, la Communauté de Communes propose 2 animations « nature » cet été, ouvertes à tous, en particulier à un public familial. Elles auront lieu le lundi 25 juillet et lundi 22 août, à partir de 14h30 et sont animées par l'association "Au fil du temps". Pour tous renseignements et inscriptions obligatoires au préalable, contacter l'office de tourisme Caldaguès-Aubrac au 04.71.23.52.75.
Image
Pierre Alechinsky entre aux pénitents avec le CLAC



« Cette exposition dans notre chapelle constitue incontestablement un très grand événement. Les dirigeants du CLAC ont donc réussi une opération remarquable pour rassembler les œuvres d’un artiste de renommée internationale dont la considération n’a pas attendu puisqu’elle remonte à 1955. Je me dois de féliciter le CLAC et ses partenaires pour cette nouvelle exposition dont la réussite me paraît assurée. » C’est ainsi que René Molines, maire de Chaudes-Aigues inaugurait le vernissage de l’exposition qui se tient jusqu’au 15 août, ouverte quotidiennement de 15 h 30 à 18 h 30. Sans bruit ni tapage le CLAC programme chaque été, attentif à la diversité de l’art contemporain, un à deux salons, en la chapelle des Pénitents de Chaudes-Aigues. Visitée par 5000 à 6000 personnes en juillet et en août, de nombreux artistes français, internationaux, ainsi que le FRAC Auvergne et l’École des Beaux-Arts de Clermont-Ferrand ont été invités à exposer …
Image
Hommage aux victimes de l’attentat de Nice.



Après la sonnerie d’un glas à l’église à midi, une minute de silence a été observée par les personnels, élus ou simples administrés devant la mairie en hommage aux victimes de l’attentat de Nice.
Image
Un soir d’été à la campagne avec Guillemette Marrannes.

S’il existe un moment couru de la population de Saint-Rémy-de-Chaudes-Aigues c’est bien le rendez-vous que lui donne Guillemette Marrannes, annuellement, en l’église pour son tour de chant. Elle le leur offre, car comme elle l’affirmera en exergue de sa prestation : « Pourquoi faire payer quand on peut le faire gratuitement ? ». Le ton de la soirée était posé. Basile Auvergnas, président de l’association « la vallée du Bés », organisatrice de la veillée, dans son propos d’accueil remerciera la soprano pour son « cadeau » à la population. Vital Gendre, premier magistrat demandait à l’assistance d’observer une minute de silence hommage aux victimes de l'attentat de Nice. Dans une première partie Guillemette, (nous écrivons « Guillemette » simplement parce qu’ici à Saint-Rémy tout le monde la désigne par son prénom) donnera à entendre des mélodies françaises : « la balade des dindons » d’Emmanuel Chabrier, « Ave Maria » de César …
Image
Frédéric Lecuyer, volcanologue en conférence.

Volcanologue de terrain et médiateur, son riche parcours marqué par la découverte du volcanisme actif a beaucoup influencé sa passion de transmettre et de faire partager la magie des volcans. Docteur en sciences de la Terre, il devient, auteur, journaliste, conférencier, photographe, cameraman et réalisateur pour assouvir sa enthousiasme. De plus, face à la démesure des phénomènes qu’il rencontre, sa pratique d’un art martial, le Taï-Do, dont il est professeur et ceinture noire 5e Dan, lui permet de rester serein en toute circonstance. Son parcours sur les volcans commence en Aubrac dans le Massif central et se poursuit depuis bientôt 32 ans sur tous les continents. En 1993, il organise le tournage en Indonésie d’une série retraçant la vie d’Haroun Tazieff et coproduite par H. Tazieff et Gaumont Télévision, pour Antenne 2. Il passera plusieurs années à Tondano au nord de Sulawesi pour étudier le volcanisme indonésien au point de finir par c…