Articles

Affichage des articles du janvier 24, 2016
Image
Image
Des vœux emplis d'optimisme au Centre Hospitalier Pierre Raynal



La cérémonie des vœux au centre hospitalier Pierre Raynal s’est déroulée devant les personnels, les chefs de service et les représentants de diverses administrations ainsi qu’une délégation d’élus municipaux. Cathy Méry la directrice traçait les principaux événements 2015. Deux chantiers s’achèvent : la voûte du Remontalou et l’activation de l oxygène par prises murales et balnéothérapie. En matière budgétaire la poursuite de la consolidation économique et pécuniaire permet de terminer l’exercice par nouvel excédent l' année 2015, ce qui induit une capacité d’autofinancement affermie. Enfin l’appoint des effectifs et intervenants : praticien hygiéniste, orthophoniste, psychomotricienne, socio-esthéticienne et de l équipe pharmaceutique procure à la maison une offre efficace de soins dans l’accueil des patients.Une éducatrice en sport adapté arrivera prochainement. Parmi les perspectives et défis pour 2016 : poursui…
Image
« Zone interdite » n'est pas venue en Caldagués.


Une équipe de télévision de l’émission « Zone interdite » sur M6 devait se rendre en caldagués les vendredi 22, samedi 23 et dimanche 24 janvier pour la captation d’un reportage sur le « phénomène » tatouage en milieu rural et le parcours de Stéphane Chaudesaigues. Comment et pourquoi un homme de l’art à la renommée internationale s’est installé en caldagués ? L’équipe de tournage a reporté sa venue en mars pour finalement consacrer un volet entier sur le Cantal'ink. Pour Stéphane Chaudesaigues : « il a mieux valu comme cela : le village en cette saison vit en hibernation sans que ce soit péjoratif. La station thermale marque une pause ainsi que les activités. Ils reviendront en mars pour filmer les préparatifs, les rencontres et les réunions. Ils consacreront la totalité des 52 minutes au festival ». Certes le reportage sera diffusé après la manifestation et n’aura pas d’impact médiatique immédiat. Cependant les deux soirées de…
Image
David Saint-Léger et Cyril Kloska récompensés pour le challenge Henri Hermet

David Saint-Léger et Cyril Kloska viennent de grimper sur le podium du Challenge Henri Herrmet 2015. Cinq affrontements : 30/31, mai Naussac (48), 20/21 juin Bort les Orgues (19), 19/20 septembre Aiguleze (81), 17/18 octobre Garabit (15), 21/22 novembre Villerest (42). Après avoir mené la compétition durant deux épreuves le Caldagués et le Ruthénois ont vu leurs espoirs d’accession à la plus haute marche anéantis au cours de la dernière manche à Villecrest (42). Pour quelques millimètres, ils se retrouveront sur le podium, cela va sans dire, mais à la troisième place. Ils se consolent en affirmant « C’est toujours mieux qu’en 2014 » certes. La déception est là. Avec une saison toute en régularité et progression, ils y croyaient. Mais c’était sans compter le bon plaisir du poisson en général et des carnassiers en particulier. Ils viennent de recevoir, en présence des partenaires commerciaux, leur récompense a…
Image
La géothermie, quelles possibilités ?








D'où vient géothermie, son exploration, ses utilisations, quel projet possible sur le territoire du Caldaguès? Autant de questions auxquelles l’exposition «La géothermie, quelles possibilités ?» tente de répondre à travers 21 panneaux. Pour cela, elle dresse un panorama des différents types de géothermie, de son développement dans le monde. L’exposition s’attache également à présenter le contexte particulier du secteur géologique de Chaudes-Aigues et les démarches d’exploration de la société Electerre de France : premiers résultats et esquisse du projet. Elle se déroule du 26 au 29 janvier 2015 à la chapelle des pénitents, rue Saint Jean à Chaudes-Aigues, ouverte au public de 10H à 18H. Un membre de l’équipe d’Electerre de France se tiendra à la disposition des visiteurs pour toutes informations complémentaires. En clôture de l’exposition, une conférence est proposée par Jacques Varet le vendredi 29 janvier à 18h00 au cinéma La Source de Chaude…
Image
Bernard Soufflet ambassadeur du Cantal'ink



Bernard Soufflet tatoue dans la tradition Irezumi ou Horimono depuis plus de 30 ans, il est reconnu comme spécialiste de cet art millénaire par ses pairs, y compris au Japon. Ouvert à de nombreuses influences, possédant une rare culture du tatouage, il exerce  à Paris dans son studio du XVe arrondissement. Dans le milieu on le nomme HORISEI : « celui qui grave avec le cœur ». Né en juin 1956 à Paris, armé de la volonté d’orienter sa vie vers un métier d’art, il a suivi l’enseignement de l’École des Arts et Manufactures de Sèvres. « Mon envie de tatouer, et mes débuts dans cet univers, sont apparus très tôt au carrefour du dessin, de ma passion pour le Japon, les arts martiaux et les samouraïs, et de mes sorties parisiennes en Harley ; milieu dans lequel j’ai vraiment découvert le tatouage, observant longtemps avant de commencer. » C’est en 1984 qu'il débute son activité professionnelle de tatoueur. Toujours fasciné par l’Empire du Sole…
Image
Vœux : hommage aux associations
Ce Vendredi 22 janvier, la municipalité présentait ses vœux à la population. Une cérémonie, empreinte de solennité, donnait aussi dans la décontraction avec quelques traits d’humour et bonne humeur communicative. Le premier magistrat Caldagués était entouré de son conseil, de plusieurs maires du canton et de personnalités départementales*. Dans son discours exhaustif sur les actions publiques de l’année passée et celles pour 2016 René Molines très attaché à la vie associative et la culture du bénévolat a rendu un hommage appuyé aux clubs locaux. Dans son propos sur 2015 il rappelait les difficultés budgétaires avec notamment la baisse des dotations de l’État, le recul des recettes du Casino, le financement de la voûte du Remontalou. Il y ajoutait pour faire bonne mesure la nécessité de rénover le toit du cinéma, l’adduction d’eau potable des Plots, l’informatique de l’école primaire. « L'absence de recouvrements nouveaux comme la hausse des impôts ;