Articles

Affichage des articles du mai 1, 2016
Image
La rando des thermes : rouler ensemble 


Jean Michel Charriaud est le président de l’union cycliste Caldaguès qui avec une quinzaine de membres ne se prend pas au sérieux si ce n’est d’entretenir une condition physique acceptable. Jean-Michel s’affirmait satisfait, tout en regrettant les défections des uns ou des autres de sa rando des thermes. L’axiome d’une telle instigation n’est pas d’accueillir des centaines d’engagés. Simplement une suggestion de promenade pour « rouler » ensemble avec d’autres sous la seule contrainte que celle du Code de la route. Ce fut une belle excursion ensemble en compagnie de « collègues » entichés de bicyclette, sortie groupée tout au long de l’itinéraire. Mouliner de conserve, sans esprit de compétition effrénée, en toute simplicité dans le soleil, enfin printanier, de ce jeudi de l’ascension. Ensemble, s’extraire du « trou Caldaguès » revient à moins d’efforts. Cette cyclo des Thermes proposait deux distances. La première boucle marquait un parcours d…
Image
Performance

 Sandra HOUBERDON a réalisé un excellent résultat le 5 mai sur la Course équestre d'endurance Internationale de Castelsagrat en 160 km, Elle s'est classée 2ème sur 30 inscrits (8 pays représentés).
Sandra est l'épouse de Thierry Houberdon, garde forestier domicilié à la maison forestiére de Sansard. Compte rendu prochainement ...
Image
Printemps du thermalisme
Image
Merci patron ! À La Source 

Le cinéma Caldagués poursuit son cycle du documentaire après « la gueule du loup » c’est au tour de « Merci patron ! ». Pour Jocelyne et Serge Klur, rien ne va plus : leur usine fabriquait des costumes Kenzo (Groupe LVMH), à Poix-du-Nord, près de Valenciennes, mais elle a été délocalisée en Pologne. Voilà le couple au chômage, criblé de dettes, risquant désormais de perdre sa maison. C’est alors que François Ruffin, fondateur du journal Fakir, frappe à leur porte. Il est confiant : il va les sauver. Entouré d’un inspecteur des impôts belge, d’une bonne sœur rouge, de la déléguée CGT, et d’ex-vendeurs à la Samaritaine, il ira porter le cas Klur à l’assemblée générale de LVMH. Bien décidé à toucher le cœur de son PDG, Bernard Arnault. Mais ces David frondeurs pourront-ils l’emporter contre un Goliath milliardaire ? Du suspense, de l’émotion, et de la franche rigolade. Nos pieds nickelés picards réussiront-ils à duper le premier groupe de luxe au monde, et l’ho…
Aux adeptes du cochonnet
Le lundi de pentecôte 16 mai, les pétanqueurs caldagués invitent leurs homologues à venir passer un agréable après midi en caldagués au parc de la piscine pour un concours de pétanque en doublettes. Inscription 10€ par équipe. Mises et participation 60 %. Licence obligatoire. Jet du but à 15 heures précises.. Renseignements à l’hôtel de la mairie 04.71.23.52.54
Image
Les commerçants viennent de tenir concours de Belote


L’association des commerçants a pris l’habitude de clore la saison des concours de belote en caldagués. Dernièrement ils accueillirent, salle Beauredon, 32 équipes pour un tournoi très amical dans une veillée chaleureuse où chacun trouva un réel plaisir à participer. « Participer » constitue en l’occurrence le mot juste. Les adhérents de Marie-Christine Augouy, la présidente, avaient œuvré pour préparer la soirée avec notamment des lots conséquents. Un vrai succès qui appelle une autre édition en 2017.
Image
Ouverture d’un SSIAD en Caldagués le 17 mai 2016



Le vieillissement et les pertes de capacités physiques ou psychiques qu’il entraîne, à des degrés plus ou moins importants, rendent nécessaire une approche globale de la personne sénescente dans son environnement, en combinant les traitements et le maintien d’un exercice sociable et culturel. Les « Services de Soins Infirmiers à Domicile » (SSIAD) sont des organismes qui relèvent du code de l’action sociale et médico-sociale. Ils interviennent sur prescription médicale auprès : d’une population âgée de plus de 60 ans, souffrante ou en perte d’autonomie, des personnes de moins de 60 ans handicapées ou atteintes d’une maladie chronique. Leurs actes ont pour objectif de prévenir ou différer l’entrée en clinique ou dans un établissement d’hébergement. De raccourcir, lorsque cela est possible, les séjours hospitaliers, de faciliter le retour à domicile ensuite. Ces interventions peuvent être de brève, de moyenne ou de longue durée en conformi…
Image
A propos du nouveau canton
Le Conseil municipal dans sa réunion du 12 avril a remis sur la table la perte de la qualité de chef-lieu de canton. Au-delà de la dénomination, la commune de Chaudes-Aigues sera amputée vraisemblablement de quelques avantages. Quid notamment de la dotation de solidarité rurale au titre de la fraction « bourg-centre » dont le montant pour l’instant indéterminé se cumulera avec d’autres diminutions de recettes... Ces perspectives contrarient et préoccupent les conseillers Caldaguès. Ils expriment leur vive inquiétude quant à la pérennisation des services publics. Même si depuis plusieurs années, les élus communautaires ont anticipé avec la création de la « maison de services » et le projet de santé labellisé par l’A.R.S. Par son développement économique, historique, patrimonial, thermal, touristique et rural avec des activités majeures telles que « CALEDEN », « l’hôtel-restaurant Serge VIERA », le centre hospitalier Pierre Raynal, les sources d’eaux les plus c…
Image
Image
35 m³ d'encombrants pour la collecte de printemps. Les encombrants désignent des ustensiles que, en raison de leur poids ou de leur volume, ne peut prendre en compte la collecte régulière des ordures ménagères. Une nouvelle tournée vient de se dérouler sur le territoire du Caldagués Aubrac le 11 avril dernier. La méthode comme pour les années précédentes consistait à déposer à côté des conteneurs d’ordures ménagères les plus proches tous les objets que sont les canapés, les matelas, les meubles… et tout autre type de gros matériels. Ces encombrants ne sont pas à mettre dans les bennes de métaux ni à proximité. Le collectage a lieu 3 fois par an pour l’intercommunalité. Les prochaines dates sont prévues le mercredi 17 août pour : Deux-Verges, Espinasse, Jabrun, La Trinitat, Saint-Urcize et Saint-Rémy-de-Chaudes-Aigues. Le mercredi 24 août pour Anterrieux, Chaudes-Aigues, Fridefont, Maurines, Saint Martial. Le lundi 24 octobre se déroulera la dernière journée dite d’automne. Ces e…
Image
En mai fais ce qu'il te plait mais n'oublie pas d'aller au Ciné.

« VIVRE MIEUX CHEZ SOI »
Vivre mieux chez soi et le plus longtemps possible est le souhait d’un grand nombre de personnes. Avec l’âge, certains gestes du quotidien sont plus difficiles à effectuer. Le logement peut devenir un environnement rempli de pièges parfois à l’origine des chutes. L’attention portée aux personnes retraitées par la MSA Auvergne est une priorité de sa politique d’action sanitaire et sociale. Aussi, elle souhaite sensibiliser les personnes retraitées à l’importance d’adapter son logement pour bien vivre au quotidien. Une conférence animée par Madame Nadège LIVET…. ergothérapeute aura lieu le mardi 3 mai 2016, à Chaudes-Aigues, à la Maison des Associations, à 14 heures. Elle présentera quelques conseils et aménagements simples et répondra aux interrogations des participants. Cette conférence gratuite est ouverte à tous les publics.
Pour plus d’informations, vous pouvez contacter la MSA Auvergne au 09.69.39.50.50
Image
Point final pour la voûte du Remontalou.




Les travaux de sécurisation et de renforcement de la voûte du Remontalou ont commencé voilà presque deux ans. Un chantier impressionnant qui du nettoyage et déblaiement jusqu’à la stabilisation et la mise en conformité de l’ouvrage laissera le site à ciel ouvert. Les employés communaux posent actuellement, la touche finale ou quasiment de ces travaux de restauration des lieux, une lisse idoine pour protéger le « trou ». Cinquante-sept mètres de barrière, conçus et réalisés par les services municipaux, viennent sécuriser l’espace. Plutôt que de reconstruire la voûte, le choix technique de laisser la rivière à l’air libre reste sans conteste la décision la plus économique, mais aussi la plus judicieuse : elle « aère » le Remontalou. Après consolidation des murs de la route départementale 921 et des abords, les plantations ont été effectuées à l’automne dernier sur le talus contigu. Lorsque les cotonéasters agrémenteront l’endroit, il ne paraîtra p…