Articles

Affichage des articles du novembre 13, 2016
Image
Le Cantal Ink revient le 1er week-end de juillet 2017.! 
Des activités pour toute la famille, du soleil… et du tatouage. Depuis 2013, un acteur des plus inattendus vient d’installer une concurrence à la mythique source du Par au rang des symboles forts de Chaudes-Aigues : le tatouage. Pour la 5e année consécutive, Stéphane Chaudesaigues, tatoueur, partageant bien plus qu’un patronyme avec le village, convoque le gotha du tattoo français et international pour 2 jours. Désormais culte le « Festival du tatouage » de Chaudes-Aigues, se definit également sous le vocable de Cantal-Ink. Participer au Cantal-Ink, c’est s’offrir l’occasion de découvrir une culture, une passion, un métier qui intriguent, fascinent et interpellent dans une région d’exception : l’Auvergne et, plus particulièrement, le Cantal. Forte de la recette qui a forgé son succès : des concerts, des animations, des concours de pin-up et quelques-uns des encreurs internationaux les plus en vue du moment, la rencontre réunit ch…
Image
Don du sang, le bon bilan 2016 en Caldagués

L’association locale de don du sang rappelle tout d’abord les préceptes qui permettent de d’offrir son sang : ce que le grand public ignore la plupart du temps. « Pour accomplir cette démarche il faut, avoir plus de 18 ans et être en bonne santé ». Un document d’information prédon est remis au postulant, ce n’est qu’après un entretien obligatoire que le candidat est accepté ou non. Dans tous les cas, la sincérité au cours de l’examen médical se révèle très importante pour la sécurité du malade qui recevra le sang. Le don du sang s’appuie sur le bénévolat et la gratuité. Tous ces principes sont rappelés à chaque collecte qui se déroule en Caldagués par « l’établissement français du sang ». L’association locale se montre prosélyte en la matière. Bernard Primois, le président, témoigne de sa satisfaction envers ses collaborateurs  : « J’ai autour de moi une belle équipe motivée, toujours présente qui prend de son temps pour la cause du don du sa…
Image
Quine de l'Amicale Laïque


Le loto de l’Amicale Laïque se tiendra le samedi 19 novembre 2016 à 20 h 30, Salle Beauredon. Rappelons simplement que les bénéfices de cette soirée serviront pour les activités parascolaires. Par l’organisation d’une telle veillée, l’amicale collecte des fonds. Ainsi durant l’année scolaire, les sommes engrangées en particulier lors du quine, mais aussi celles de la tombola et de la kermesse sont imputées au crédit du collège et de l’école primaire. Ce viatique permet de financier pour partie : voyages, sorties, arbre de Noël... Des subsides qui diminuent directement les coûts et contribuent au confort de chacun. La présidente de l’amicale, Monique Boussuge vous prie et vous remercie par avance d’inscrire le samedi 19 novembre 2016 à 20 h 30 en rouge dans votre agenda Super Tour : Séjour VVF – valeur 300 €, écran plat HD (80 cm) – valeur 140 € Tour Femme : Soin « Bien-être » à CALEDEN – valeur 100 € Tour Homme : 2 menus chez Serge VIEIRA – valeur 160 € Tour E…
Image
Une plate-forme pour les déchets verts.
Image
La Zumba pacsée au Body sculpt, c’est le vendredi

Les ateliers Intergénération ne résident pas que dans le scrapbooking, l’art floral ou l’œnologie. L’association permet également de participer à des choses plus remuantes : l’aquagym, mais aussi la Zumba ou le body-sculpt que l’on peut assimiler. Preuve en est le vendredi. Le body-sculpt est une formule de fitness qui repose sur le renforcement musculaire et le cardio-training. C'est un nouveau concept de gymnastique qui intègre des accessoires : élastiques, haltères,  bâtons pour optimiser  l'effort et l'intensité du mouvement. Il s'inspire de la méthode du step mâtinée de body-pump. Une session de body-sculpt dure en principe 45 minutes. Il commence par un court échauffement. Ensuite, toutes les 5 minutes des rythmes de « cardio »  alternent avec des cadences de renforcement musculaire. La séance se termine par des séries d'abdominaux et d'étirements. Parmi les nombreux exercices qui vont s'enchaîner, l…
Image
Les petits mordus de novembre

La première séance de l’opération les petits mordus du cinéma fut un vrai succès avec une fréquentation d’une soixantaine de spectateurs. Rappelons que l’objectif de cette opération est de proposer aux enfants à partir de trois ans des films adaptés à leur âge. Un programme sélectionné par l’association « Plein champ » à laquelle adhère le cinéma La Source. Ce qui prouve que le grand écran, n’est pas que pour les adultes : des productions existent également pour les petits. La salle obscure locale propose donc pour le mercredi 16 novembre à 16 heures à un tarif défiant toute concurrence « Les nouvelles aventures de Pat et Mat ». Les deux inséparables bricoleurs ont encore des idées à la pelle pour améliorer leur quotidien. Un brin gaffeurs, mais surtout très marteau, ils nous font toujours autant rire dans cette nouvelle sélection de courts métrages. À partir de 3 ans. Le mercredi 30 novembre à 16 heures une série, de petits films proposés sous le titre gé…
Image
L’hommage de la jeunesse en ce 11 novembre


Le 11 novembre, en la circonstance, reste pour les Françaises et les Français de commémorer cette journée avec une émotion particulière et la nécessité du souvenir des morts pour la France. Ce fut aussi l’occasion de rendre grâce à toutes les personnes qui, sous les couleurs de la France, protègent destins et valeurs. Porter hommage à tous ceux qui ont donné leur vie, ou qui sont prêts à l’offrir pour que sur notre planète et le territoire national les principes de la République restent respectés avec joie et fierté, en toute liberté. Inviter toutes les générations et spécialement la jeunesse, à œuvrer pour un monde plus juste, plus solidaire et en paix. Et de citer Victor Hugo « Sauvons la liberté, la liberté sauve le reste ». Se définissait en substance le sens des messages officiels. À Chaudes-Aigues comme à Deux-Verges et dans plusieurs communes ce sont les écoliers qui portaient la gerbe.
Image
Quand des présidents se rencontrent au Couffour.
Jean-Michel Aulas, président du club de l’Olympique Lyonnais (Ligue 1), était en visite ce samedi au Couffour. Accueilli par les responsables de l’association sportive Caldagués, il a apprécié cette rencontre impromptue. Le président Jean-Luc Boucharinc quant à lui, a goûté le compliment du « patron du foot lyonnais » sur le gazon du stade : « Votre pelouse est magnifique, vous devez y passer beaucoup de temps pour l’entretenir. Je vous félicite ». Un cliché souvenir a immortalisé l’instant particulier de cette visite. Pour l’anecdote, les plus avertis des choses du football auront remarqué que Jean-Luc Boucharinc arbore un bonnet de l’Association sportive de Saint-Étienne, éternelle rivale de l’olympique Lyonnais. Le président Aulas a pris le clin d’œil, fortuit sans doute, encore que, avec la dose d’humour qui convient.