Articles

Affichage des articles du avril 9, 2017
Image
La ludothèque à découvrir
Le principe de la ludothèque a pour vocation de contribuer au développement affectif, social et mental de l’enfant par la mise en place d’animations autour du jeu. Cette ludothèque municipale s’avère un des compartiments le moins connu de l’action de la médiathèque, mais pas le moins couru. La démarche pédagogique vise l’appropriation de la notion de plaisir, de vivre la coopération, d’entrer dans une phase d’apprentissage et de construction. Le ludobus départemental doté de nombreux éléments qui abordent des thèmes divers et variés avec le souci principal de répondre aux sollicitations abonde la ludothèque municipale. Des jeux et jouets classés selon une nomenclature bien précise : « activités sensorimotrices, ou physiques d’intérieur, fonctions intellectuelles, environnement technique, développement affectif, exercices de créativité, relations sociales », qui ne définissent rien d’autre que des Puzzles, jeux de stratégie, d’adresse, de mémoire, d’observati…
Image
Le 5e festival de tatouage va rouler des mécaniques Tatoués et tatoueurs viendront partager leur un art de vivre et passion, les 1er et 2 juillet 2017. Ils arriveront des quatre coins de l’univers tattoo  pour se retrouver à Chaudes-Aigues l’unique station thermale Cantalienne, gros bourg touristique, qui accueillera son 5e Festival international. Stéphane Chaudesaigues et son équipe proposeront une version encore plus aboutie que les précédentes. Le succès reposera sur la venue de tatoueurs du monde entier, une programmation musicale subtile et de nombreuses animations pour toutes les générations, famille et grand public. S’y ajoutent quelques girondes nouveautés qui buzzeront sans doute, au propre comme au figuré. Le pays s’en accommodera avec son sens de l’accueil. Outre le tatouage, la singularisation se manifestera par les deux roues du « Cantal wheels ». Plus de dix mille fans, inconditionnels ou simples curieux subjugués par la « custom culture » et la modification corporelle so…
Image
Les chasseurs bientôt chez eux.

Le permis de construire du local de chasse devient désormais effectif. Implanté quartier Beauredon le projet s’intégrera dans la continuité des bâtiments d’exploitation du Conseil départemental existants sur le site. Il aura pour fonction d’abriter un espace de venaison et répondra aux normes sanitaires imposées aux équipes concernant la viande noire et les règles d’hygiène qui en découlent. L’ACCA deviendra donc responsable de la bonne tenue du local et des mesures appropriées quant à son fonctionnement. Le coût total estimatif s’élève à 80 000,00 €. La société de chasse apportera 15 000,00 € en fonds propre et versera pendant 15 ans un loyer de 1 000,00 €. S’ajouteront la réserve parlementaire d’Alain Marleix et autres subventions. De volume simple composé d’une structure bois sur une assise de béton s’habillera d’un bardage traité. La municipalité achète les fournitures et les nemrods les mettront en œuvre. Le local sera divisé en trois pièces distinc…
Image
Lucille Barrié a parlé du Togo aux écoliers Caldagués
« Après quelques semaines de préparation, je me suis envolée pour un mois de mission humanitaire à Hanygba-Todji au Togo. Ma fonction principale était d’apporter mon aide aux enseignants de l’école maternelle catholique, appelée le Jardin d’enfants, et du collège. Dès le premier jour, les différences culturelles entre l’Afrique et l’Europe m’ont marqué et m’ont donné envie de partager mon expérience. » Sur la demande de Delphine Gondal, institutrice, Lucille a pu intervenir à l’école primaire de Chaudes-Aigues afin d’expliquer aux enfants les différences essentielles entre le système éducatif français et togolais. Hanygba-Todji est un village d’environ 1500 habitants qui vit avec le soleil. L’eau courante et l’électricité ne sont pas connues dans ce village reculé d’Afrique noire. Elle appuiera son propos sur le contraste entre ici et là-bas au moyen d’un diaporama électronique qu’elle accompagnera de ses commentaires. Le document…
Image
Intergénération passe au numérique.


Peut-on aujourd’hui se passer d’internet ? D’aucuns, les plus réfractaires, vous affirmeront que oui, simplement parce qu’ils ont manqué le coche ou laissé filer la technologie sans eux. Les plus curieux ont appris à allumer un ordinateur ou une tablette sans plus et appuyer sur une icône pour retrouver leur site préféré. Quelques autres s’aventurent sur le Web avec plus ou moins de bonheurs, ceux d’un blog bien connu. Aujourd’hui l’internet est un incontournable comme la télévision ou la radio. Seulement l’offre de la toile est tellement riche que tous ceux qui s’en sont approchés voudraient aller plus loin. Intergénération a accédé à ce souhait et désormais le lundi et le vendredi une session se tient à la maison de services où chacun vient comme dans une auberge espagnole avec son savoir, pour le partager ou attraper suggestions et astuces. Il fallait canaliser tous ces savoirs et pour éviter de simples erreurs ou gestes rédhibitoires. Le conseil …
Image
Conseil Municipal le Mercredi 12 AVRIL 2017
Ordre du jour :
1 – Approbation du PV de la réunion du 14 mars 2017 2 – Approbation des comptes de gestion 3 – Approbation des comptes administratifs 2016 4 – Vote des budgets primitifs 2017 5 – Vote des taux d’imposition 2017 6 – Affaires foncières 7 – Personnel communal 8 – Réhabilitation piscine municipale – consultation étude de sols 9 – Système d’alerte 10 – Questions diverses
Image
Le FSL s’est mis au vert en Caldagués.


Le "Foot Sud Lozère" est l’émanation d’une entente pour la pratique du football entre Florac, Ispagnac et le Pont-de-Monvert. Ce regroupement, fort de 200 licenciés et 9 formations, participe au championnat Gard Lozère. C’est désormais la troisième année que les dirigeants accompagnent leurs joueurs en Caldagués pour une mise au vert et quelques heures de détente et décontraction le temps d’un week-end. Mais pourquoi Chaudes-Aigues ? Pour ses infrastructures comme Caleden en premier lieu, son terrain du Couffour agréable et parfaitement entretenu ensuite pour l’accueil toujours sans faute tant de la part de leurs hôtes que celui de l’association sportive. Le programme est immuablement balisé avec une rencontre amicale de football histoire pour les uns et les autres de se décrasser et participer à un match impromptu avec l’équipe locale. Viennent, dans le désordre Caleden, un peu de Casino, la gastronomie, le pays et les gens, l’ambiance …
Premier tournoi à Ydes pour la pétanque Caldagués

Chaudes-Aigues Pétanque effectuait samedi son premier déplacement de la saison à Ydes en coupe du Cantal. Les Caldagués ont remporté les phases « tête à tête et doublette ». Mais les deux triplettes constituées de Serge Bonnal, Jean Michel André, René Job, Patrick Rouillon, Valérie Magne et Pierre Irle n’ont pas pesé lourd face à la formation d’Ydes. Au jeu des points acquis sur l’ensemble de la compétition, les thermaux ne pourront pas prétendre au tour suivant de la coupe du Cantal. Malgré ce désagrément, Chaudes-Aigues obtient un bon résultat et devrait poursuivre son chemin en « coupe du comité départemental ». Les pétanqueurs du pays des eaux chaudes savent gré aux joueurs et responsables Ydois de leur accueil et de l’excellente matinée passée sur leurs terres. Ils conserveront un souvenir ému du verre de l’amitié et de la « collation » qui finalisèrent la journée. Les dirigeants de l’association adressent leurs remerciements au G…
Image
Le temps des fleurs pour Carnaval


Si souvent, voire toujours, le carnaval voit fleurir moult héros de cinéma, de la mythologie ou simplement des protagonistes de contes fées, lutins, cow-boys, Superman, Spiderman ou tout autre. Les « temps d’activités périscolaires » Caldagués, eux, avaient choisi le thème du printemps et de la nature. Monsieur Carnaval s’érigeait en métaphore de la météorologie vernale, avec entre ses bras des fleurs et des hirondelles autour de lui. Les enfants en assurèrent la confection première, les encadrants finalisèrent le bonhomme. Les maternelles et cours préparatoires endossaient les rôles et costumes des coccinelles, sauterelles et papillons. Leurs camarades du primaire devenaient flore et arbres. Les adultes quant à eux se transformaient en jardiniers, ceux qui prennent soin des plantes et insectes… Toute une symbolique s’imposait sur le thème récurrent de la nature et de sa protection entre l’école, les tap, mais également l’accueil de loisirs sans héberg…
Image
Le HBCA s’impose à domicile.




Dés l’ouverture de la partie les filles du HBCA prenaient l’ascendant sur leurs adversaires et ne lâcheront plus leur avantage au score. Elles ne faisaient qu’aggraver l’écart tout au long de la rencontre. La première période était animée par la chorale « Floracoise » venue en villégiature en Caldagués, invitée par leurs homologues de l’ASC. Les thermales maîtrisaient tous les compartiments du jeu et présentaient une équipe dans une conformation quasiment idéale. Elles se montraient efficaces face à des hôtes que l’on a connues plus mordantes. Disons que la gardienne locale, derrière sa défense imposait sa loi, effectuait un match d’exception et ruinait tous les espoirs des visiteuses. Lesquelles manquaient beaucoup d’occasions visiblement désabusées, oublieuses cependant d’un affichage conséquent en leur défaveur, mais pas sans philosophie. Au retour des vestiaires, les Caldagués se remettaient dans « l’affrontement » avec sérénité et une confiance ostenta…