Articles

Affichage des articles du octobre 16, 2016
Image
Remise républicaine du diplôme national du Brevet à Louis Pasteur


Le collège Louis Pasteur, à l’instar de tous les établissements a honoré ses plus « récents anciens » élèves, ayant obtenu le Diplôme National du Brevet (ex brevet des collèges). C’est à l’occasion de la cérémonie républicaine, instaurée depuis cette année, que cette remise de diplôme très officielle a été organisée, à destination des lauréats de la session de l’année précédente, dans l’établissement où ils étaient scolarisés. Une manière de reconnaître le mérite de l’élève qui s’est impliqué avec succès dans ses apprentissages scolaires. « Cette cérémonie est un moment symbolique, l’obtention du diplôme national du brevet ponctue la fin de la scolarité commune à tous les collégiens avant qu’ils n’entrent dans une autre phase de leur scolarité. Ce moment solennel, à forte valeur symbolique, vient marquer l’aboutissement d’une première étape de la formation citoyenne des élèves. » Affirmait en substance le principal, Mada…
Image
Bocuse d’or une préparation pour sportif de haut niveau.
Tous les deux ans se tient au cœur du salon international de la restauration, de l'hôtellerie et de l'alimentation la finale du prestigieux concours Bocuse d’Or. Après plusieurs mois de préparation, vingt-quatre des chefs les plus prometteurs vivront deux jours de compétition frénétiques où ils devront donner le meilleur afin de remporter le plus beau trophée du monde de la gastronomie. La « famille Bocuse d'Or » s'est élargie en 2008 avec la création des trois sélections continentales pour offrir plus de chance à de nombreux pays d'accéder à la grande finale à Lyon : Europe, Amérique latine et Asie pacifique. Cette épreuve ultime permettra de révéler les meilleurs espoirs de l’art culinaire venus de tous continents. Institué en 1987 par Paul Bocuse, afin de mettre en valeur le talent et l’excellence des candidats, le concours fête cette année ses 30 ans d’existence. Inutile de dire que les 24 sélectionnés…
Image
Choucroute et grosse ambiance pour Intergénération

Pour sa rentrée Intergénération avait décidé cette année de passer la soirée du samedi 15 octobre devant une roborative choucroute. Ils étaient entre 180 et 200 commensaux à avoir pris leur ticket pour participer à une veillée particulièrement réussie. Animée par le duo Alain Perrier Denis Bouquet qui sait sentir les souhaits d’une assistance. Mettre l’ambiance avec un talent Protée et une maîtrise experte propre à réjouir et satisfaire tous types de danseurs depuis la langueur d’un slow jusqu’au tourbillon d’une valse en passant toutes autres sortes de chorégraphies. Environnement des grands jours de ceux qui marquent le souvenir au coin de la réussite. Ce fut également l’occasion pour la présidente Viviane Gibelin de rappeler les lignes directrices du programme d’animation. Tout a recommencé par l’aquagym. Le dessin a repris ses habitudes au hall de l’enclos sous le savoir-faire de Sandrine Boucharinc. Feux d’artifice d’ouverture de …
L’ASC se fait étriller à Crandelles
L'ASC se déplaçait, ce dimanche a 15 heures, chez l'US Crandelles, leader ex æquo de la poule avec La Chapelle-Laurent. En première période, les Caldagués font preuve d'un bel engagement, empêchant systématiquement la défense locale de relancer court, par un bon pressing. C'est d'ailleurs l'ASC qui se procure le plus grand nombre d'occasions, mais les locaux ouvrent le score à la 35e minute. L'attaquant de Crandelles profite d'un cafouillage dans la défense pour tromper le gardien de l'ASC. Belle réaction des Caldagués qui vont égaliser cinq minutes plus tard, sur un coup de pied arrêté de Cyril Charreire. Le sort s'acharnera pour l'ASC en cette fin de première partie, avec la sortie sur blessure de leur gardien, Jérémy Navech, remplacé par Florian Chauliac. Score mi-temps : 1-1 . Mauvaise entame de reprise pour l'ASC qui va rapidement encaisser deux buts. Tout va s'enchaîner et deux nouveaux po…
Image
Frédéric Lecuyer, volcanologue en conférence.

Volcanologue de terrain et médiateur, son riche parcours marqué par la découverte du volcanisme actif a beaucoup influencé sa passion de transmettre et de faire partager la magie des volcans. Docteur en sciences de la Terre, il devient, auteur, journaliste, conférencier, photographe, cameraman et réalisateur pour assouvir sa enthousiasme. Son parcours sur les volcans commence en Aubrac dans le Massif central et se poursuit depuis bientôt 32 ans sur tous les continents. En 1993, il organise le tournage en Indonésie d’une série retraçant la vie d’Haroun Tazieff et coproduite par H. Tazieff et Gaumont Télévision, pour Antenne 2. En 1996, il se voit confier la rédaction et le suivi scientifiques du livre « Les Volcans » dans la collection « Terre, planète vivante », éditée par Time Life, qui sera diffusé en six autres langues. De 1999 à 2002, il sera conseiller de la Région Auvergne dans l’élaboration de Vulcania, et il réalise, en collaborat…
Image
Daniel Dumas l’humilité et la fidélité faites homme.

Daniel Dumas est homme de fidélité, il est né à Espinasse du côté de Chaudes-Aigues et 62 ans plus tard il y vit encore avec son épouse. Son fils Sylvain habite aussi Espinasse. Son premier patron est toujours le sien aujourd’hui. Avec son CAP de plombier chauffagiste, il n’a jamais changé de métier. Le garçon entre humilité et timidité nourrit une discrétion infuse. Daniel ne vous dira pas qu’il détient un joli talent pour la toile. Si vous ne le connaissez pas, vous ne saurez jamais qu’il peint ou dessine dans ses moments de liberté. Depuis la prime enfance, il possède ce talent inné. À partir de 2005 il fréquente l’atelier « Lou lune » de Sandrine Boucharinc. « Avec Sandrine : j’ai progressé ». Il passe de la nature morte la plus basique à des paysages Aubraciens pour revenir tirer le « portrait en pied » d’un coq, un chat... Tous les styles, toutes les techniques  « J’essaie tout ». Rien n’a vraiment sa préférence. Et puis en 201…
Banquet des 50 ans
Les personnes nées en 1966 du secteur de Chaudes-Aigues et Nasbinals sont invitées au banquet des 50 ans le samedi 29 octobre 2016 à partir de 20 heures à Laguiole, restaurant L’Aubrac (Maison Brouzes). Sont également conviées celles nées en 1965 et 1967. Réservation jusqu’au mercredi 26 octobre 2016 au 07.85.31.90.38 (Claire Rodier) ou au 06.77.61.34.11 (Marie-Claude Verrière).
Image
Les filles du hand ont garni leurs filets.


Samedi les bleues recevaient leurs homologues de Murat pour une soirée pleine de sport pour le compte du championnat du Cantal. Les Caldagués ont gagné « à la maison » leur premier match. Elles sont revenues d’Aurillac le week-end dernier avec une victoire. Fortes de ce bon début de saison, elles entamaient la rencontre avec un relatif optimisme n’oubliant pas qu’elles furent toujours défaites par leurs hôtes. Chaque fois que l’on perd chacun relève quelques justifications à ce déboire : arbitrage orienté, adversaire peu fair-play. Une liste longue à répertorier. On pourrait certes pointer des « erreurs d’arbitrage » qui n’auraient aucunement changé l’issue du résultat. Samedi soir les Bleues ont trouvé sur leur route des visiteuses plus aguerries, plus réalistes aussi. Ces deux « qualités » ont dicté leur différence tout au long de la veillée. Carole Sadron marquée, voire scotchée en permanence par une rivale au gabarit nettement plus cor…