Articles

Affichage des articles du novembre 12, 2017
Image
Et votre cœur, vous y pensez ?


Sans être malade, votre façon de vivre, vos habitudes peuvent contribuer à développer des « facteurs de risque cardiovasculaire », des éléments qui vous menacent et vont peu à peu dilapider votre capital santé. Le médecin-urgentiste Monsieur Nicolau donnait sous l’égide du Club Cœur et santé du pays de Saint-Flour une conférence.
Le praticien entamait son colloque par : « Nous allons parler, ce soir, plomberie, et tuyau d’arrosage. » Cette énumération du programme donnait le ton d’une séance sur le cœur en toute décontraction où l’humour apportait de la distance et désamorçait l’angoisse ou le stress que pouvait générer le « discours ». Soixante auditeurs avaient pris place dans le salon, trop petit, de Caleden. Chacun possédait une bonne raison d’assister à cette causerie. Certains pour se rassurer, d’autres pour neutraliser des craintes. Mais à entendre les échanges entre la salle et l’urgentiste on comprenait rapidement que le public était convainc…
Image
C'est du foot...
Image
Espinasse
Bernard Dumas prend les rênes du comité des fêtes.
À la sortie de l’été, plusieurs membres du comité des fêtes d’Espinasse quittaient leurs responsabilités. Cette situation provoquait la convocation d’une assemblée générale afin de reconstituer une équipe. Bernard Dumas se retrouvait président de l’association, pour le seconder, Florian Combes comme vice-président. Le poste de secrétaire incombait à Odile Tichit avec Christophe Bedos pour adjoint. La trésorerie revenait à Corinne Saint-Léger et Karine Bedos. Même si l’hiver demeure peu propice aux manifestations. Le comité a apporté son soutien efficace à Intergénération pour sa soirée Châtaignes en accueillant une centaine de personnes. Puis le 31 octobre, la veillée Halloween obtenait un franc succès auprès des vingt enfants de la commune. Désormais, les bénévoles commencent à préparer le réveillon de fin d’année qui se déroulera à la salle polyvalente le 31 décembre. Les projets pour 2018 sont nombreux, certains encore en l…
Image
C’était « jour de fête » pour les écoliers.
Ce jeudi matin, dés leur arrivée les écoliers traversaient la cour et passaient directement dans la salle du cinéma La Source pour voir le film de Jacques Tati « jour de fête ». Les images noir et blanc pouvaient dans un premier temps les décevoir, ils rentraient rapidement dans l’environnement de ce film de 1949 et s’y laissaient porter d’éclat de rire en éclat de rire dans un monde méconnu pour eux. Au bout d’une heure vingt ils trouvaient la séance trop courte. Une plongée dans l’histoire d’un village où des forains s’installent pour la fête patronale. Parmi les attractions se monte un cinéma ambulant où François le facteur découvre un documentaire sur ses collègues aux États-Unis. Il décide alors de se lancer dans une tournée à « l’américaine »... L’équipe pédagogique ne manquera pas de trouver matière à dialoguer avec les enfants sur la vie à cette époque et du plaisir qu’ils ont pris dans les aventures cyclistes et burlesques de Françoi…
Image
L'Atelier Oubradou revient à ses racines
Après quelques années d’« exil » à Lyon l’atelier Oubradou de Marie Anne Dorléans réintègre le Cantal qui l’avait vu naître. Pour Le Caldagués son nom est attaché à la rénovation des fresques du Café Costeroste qui font l’admiration de tous les visiteurs. C’est dans la maison de ses parents que Marie-Anne me reçoit par une superbe matinée automnale, prés du lac de Sarrans. Depuis Marie-Anne a trouvé l’âme sœur et deux fillettes agrémentent les journées du couple. Le processus du changement d’horizon s’est vite imposé. Lyon ne possède pas pour la famille les attraits d’une maison en pleine campagne et d’une proximité de la nature. «  Nous avons trouvé en attendant de se rapprocher une maison du côté de Neussargues qui nous correspond. » Elle peut déplacer facilement son atelier qui n’a pas besoin d’une surface conséquente. Le plus délicat, pensaient-ils serait pour son mari de trouver un emploi. La surprise est arrivée de ce côté-là. « À Sai…
Image
Dépistage du radon en Caldagués

Le Cantal, comme les autres départements de l’ex-région Auvergne, fait partie des espaces vulnérables au radon. Il est donc considéré comme prioritaire pour la prévention et la gestion du risque sanitaire lié au radon, un gaz naturel qui vient du sol. Son exposition n’est pas homogène dans le Cantal. Les terrains volcaniques et sédimentaires présentent moins de sensibilité au radon. Il est dû à la présence de terres granitiques qui se trouvent surtout en périphérie du massif volcanique, la Châtaigneraie, la Margeride et l'Aubrac notamment. Prendre conscience du péril ne l’augmente pas, mais permet au contraire de le limiter si l’on suit certaines recommandations au niveau de l’habitat. Souvenez-vous (photo) en 2016 les élèves du collège Louis Pasteur avaient sensibilisé public et parents à l'existence de ce gaz radioactif. Sur le territoire de Chaudes-Aigues, les roches de ce secteur appartiennent à ce que les géologues appellent le socle mét…
Image
Les collégiens « Dans un recoin de ce monde ».
Si Louis Pasteur ne participe plus au dispositif « collège au cinéma » ce n’est pas pour cela que les élèves ne le fréquentent pas, bien au contraire ils ont suivi l’an dernier un cycle Ken Loach (Land of freedom, Le vent se lève...) L’encadrement leur offre de temps à autre en prime une projection purement distractive au moment des vacances. Les objectifs ambitionnent deformer le goût et susciter la curiosité de l’adolescent-spectateur par la découverte d’œuvres filmiques en salle. Tendre, dans le cadre de ce partenariat de fait, vers des prolongements pédagogiques. Développer une pratique culturelle qualitative qui favorise des liens réguliers entre les collégiens et La Source et leur permettre un accès à toutes les cinématographies. Le septième art demeure un vecteur éducatif qui aborde par l’image des sujets d’actualité ou historiques en prise directe avec les programmes scolaires. « Dans un recoin de ce monde », une œuvre japonaise, …
Image
L’ASC se qualifie en coupe Barrés
Ce dimanche 12 novembre à 14 h 30 au Stade du Couffour, l'ASC recevait le FC Artense en Coupe Barrès.  Composition : 1-Jérémy Navech, 2-Florian Chauliac, 3-Thomas Tourrette, 4-Bruno Barbosa, 5-Maxime Navech, 6-Nicolas Gascuel, 7-Romain Guilbert, 8-Damien Soudrille, 9-Damien Fourcade 10-Arnaud Juéry, 11-Lionel Pascal, 12-Dimitri Gasq, 13-Sébastien Triniol, 14-Jean-Luc Boucharinc Dès l’entame, l’ASC montre des envies de conquête. À la 2e minute, une action bien construite finit malheureusement par un signalement hors jeu de Damien Soudrille. Deux minutes après, Damien Fourcade tire dans les bras du gardien. 7e minute, Jérémy Navech effectue son premier arrêt sur coup franc. Quelques minutes plus tard, c’est au tour du goal adverse de se détendre sur une bonne occasion des rouges et blancs. À la 19e minute, Artense prend l’avantage sur un penalty, bien évidemment discutable. À la demi-heure de jeu, Jérémy Navech, victime d’un claquage quitte la pelouse. …
Image
Le 11 novembre dans le canton.




Image
Hommage aux poilus...
Rendre, ce 11 novembre, un hommage solennel à tous les anciens combattants et victimes de guerre, et en particulier à ceux de 1914-1918. Œuvrer en faveur de la liberté et de la paix, telle se définissait la symbolique de la cérémonie qui s’est déroulée en Caldagués comme dans toutes les autres communes. En terre des eaux chaudes, les jeunes étaient associés au recueillement de leurs aînés. La lecture du message de madame la secrétaire d’État auprès de la ministre des Armées Geneviève Darrieusseq et l’appel des morts précédaient le dépôt de la traditionnelle gerbe. En présence des diverses et habituelles délégations. En ce jour du 11 novembre, depuis la loi de 2012, déférence était rendue à l’ensemble des victimes pour la France. À ceux tombés lors de la Grande Guerre, de la Seconde Guerre mondiale, des conflits de décolonisation, à ceux décédés hier et aujourd’hui, au cours des opérations extérieures partout sur la planète, la Nation reconnaissante perpétue l’indi…