Articles

Affichage des articles du septembre 25, 2016
Image
Serge Vieira : « Mon avenir au Couffour passe par une troisième étoile »
Nous poursuivons notre entretien avec Serge Vieira dans ce deuxième volet sur son avenir au Couffour. Une bonne nouvelle : « cinq naissances sont prévues en 2016 chez nous. » Dont une petite fille au foyer Vieira arrivée le 18 août.C’est dire la jeunesse du personnel qui n’ambitionne rien d’autre que de s’installer dans le pays pour y vivre. Depuis Il a confirmé la rumeur d’un éventuel achat du château. « J’arrive à quarante ans, je dois aujourd’hui prendre des décisions qui vont impacter mon avenir. J’ai vingt ans devant moi en pleine force de l’âge. Je ne dois plus perdre de temps si je veux développer mon entreprise, investir. Ici au Couffour j’aimerais obtenir une éventuelle troisième étoile que nous pensons mériter. ». La municipalité ne peut actuellement envisager budgétairement d’ajouter des chambres dans la tour, de réaménager les locaux, d’agrandir ceux du personnel. « Je ne me vois pas par ailleurs aller…
Image
Franc succès pour le brame sur un plateau


« Le brame s’est tu, le vent ne soulève plus les feuilles. Les biches attendent en frissonnant, toutes seules dans la forêt morte. La lune brille juste au-dessus d’elles. * » Cette phrase extraite de la « dernière harde » s’applique parfaitement à la soirée de mercredi dernier. Il est donc désormais temps de rentrer au buron où Aymeric aura préparé du feu dans la cheminée et amené le barbecue à température, où les saucisses n’attendent plus que le pain pour s’y glisser. Le cerf exerce une grande fascination sur l’homme. L’office de tourisme Caldagués proposait aux curistes, villégiateurs ou autochtones de passer une soirée au brame en un lieu dépaysant à souhait. À écouter ce cri qui tient du rugissement et du mugissement, ce « dernier sursaut de flammes avant les glaces de l’hiver* », qui s’entend à plusieurs kilomètres de distance par lequel le mâle avertit les femelles de sa présence. Intimide ses concurrents potentiels. Arrivée au buron du…
Image
Pour informer et communiquer.

D’aucuns, riverains et habitués des lieux ont constaté depuis plusieurs jours une activité frénétique de l’équipe municipale autour de l’enseigne du cinéma La Source : élagage des arbres, préparation d’implantation d’un mat... Les animations, associatives, culturelles ou sportives se multiplient en Caldagués. Afin également de répondre au besoin d’informer la population sur son actualité, la municipalité a procédé à l’acquisition, d’un système de communication visuelle et dynamique par affichage électronique. Le panneau lumineux idoine sera donc bientôt installé, place du gravier, en partenariat avec la communauté de communes Caldagués Aubrac.
Image
A l'écoute du brame du cerf.


Mercredi, 28 septembre, 30 personnes  participaient à la randonnée, initiée par l'office de tourisme Caldagués en partenariat avec Le ski club local, pour écouter le brame du Cerf du côté du Pas de Mathieu sur la commune de Saint Urcize. Une équipe de France 2   s'y est également invitée.
Image
Rencontre intergénérationnelle des T A P






Les périodes périscolaires, complémentaires au temps familial et pédagogique, désignent tous les moments de la journée qui suivent les heures de classe obligatoire. Ils permettent la mise en place de pauses ludo-éducatives qui contribuent à l’apprentissage de la vie sociale et à l’épanouissement des enfants. Ils facilitent l’accès de tous les jeunes aux activités de loisirs, sportives, culturelles ou artistiques, aux visites et découvertes de la réalité locale. Dans ce cadre les écoliers inscrits à ces temps d’animation périscolaires vont à tour de rôle se rendre à la maison de retraite. Ils y rencontreront leurs aînés, afin de se divertir avec eux comme viennent de l’effectuer les moyennes et grandes sections. Pendant plus d’une heure, ils ont appris et découvert d’autres jeux d’adresse, que ceux qu’ils peuvent connaître, sous l’autorité des résidents particulièrement heureux d’encadrer ces jeunes têtes blondes. Quelques-uns y donneront lecture…
Image
La réforme des collèges dévoilée aux parents.




Madame la Principale Sylvie Palhol accueillait récemment les parents d’élèves de 6e afin essentiellement de communiquer sur la réforme des collèges. « Le collège marque l’entrée des élèves dans l’enseignement secondaire. Il est organisé en quatre niveaux de la sixième à la troisième et structuré en cycles pédagogiques. » Sylvie Palhol enchaînait avec les « Enseignements pratiques interdisciplinaires » (EPI) qui s’adressent à tous les élèves du cycle 4. Ils s’appuient sur une démarche de projet et conduisent à une réalisation concrète, individuelle ou collective. Ils permettent de construire et d’approfondir des connaissances et des compétences consignées dans les différents programmes. Madame la principale évoquait ensuite les activités pédagogiques complémentaires (APC), qui s’inscrivent dans l’ensemble des mesures qui doivent contribuer à la maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture et à la réussite de tous l…
COLLECTE DES METAUX

La Communauté de Communes Caldaguès-Aubrac organise une collecte itinérante des métaux, sur chaque commune de la Communauté.

Du lundi 26 septembre au lundi 10 octobre, la benne à métaux est sur la Commune de Jabrun à Maisonneuve.

Du lundi 10 octobre au lundi 24 octobre, la benne à métaux sera sur la Commune de Chaudes Aigues au carrefour de Védrines.

Du lundi 24 octobre au lundi 7 novembre, la benne à métaux sera sur la Commune d'Espinasse au bourg.

Pour tous renseignements complémentaires, n'hésitez pas à contacter la Communauté de Communes Caldaguès Aubrac au 04.71.23.50.78
Image
Votre détente cinéma d’octobre.

Les Divines avec leur Petit boulot vont partir à Compostelle sur le chemin de la vie. Pour les accompagner le Fils de Jean, Frantz, Victoria, Cézanne et Moi. Kubo et son armure magique avec Monsieur bout de bois nous rejoindront accompagnés de la Tortue rouge. Ce sans être Radin pour deux sous...


Image
Nicolette FARMAN une femme attachante et engagée...


Nicolette Farman possède une maison à la Roche-Canilhac. En août 2015 la dame est à l’initiative du passage de la caravane syrienne sur la commune de Saint-Rémy-de-Chaudes-Aigues. Cette femme svelte au teint diaphane semble ne pas vouloir avouer, entre modestie et bonhomie, sa profession de « médecin qui n’a jamais pratiqué la médecine » comme elle l’affirme. Août 2016 elle m’accorde un entretien. À mon arrivée, avec sa cousine Stéphanie elles terminent leur déjeuner. Je pose mon enregistreur et la discussion démarre. De digressions en parenthèses elle durera, avec curiosité et sans ennui, plus d’une heure : « Je viens dans la région depuis 25 ans. J’allais d’une année l’autre de gîte en gîte. Et puis j’ai cherché à acheter un pied à terre. Je n’étais pas pressée c’est comme dans la recherche on trouve toujours avec de la patience. Je suis passée plusieurs fois devant cette maison vide, abandonnée. Je me renseigne, je propose d’achete…