Articles

Affichage des articles du septembre 18, 2016
Image
Les filles du Hand, la victoire au bout du suspens.



Quelques blessées, quelques départs, un nouvel entraîneur sur deux béquilles rien n’engageait grand monde à croire en la gagne dans ce premier tour de coupe de France. Les Caldagués recevaient, vendredi soir, une équipe d’Aurillac décidée. Dés l’ouverture de la rencontre les Caldagués se montraient plus à leur aise dans leur espace de l’Enclos. Elles prenaient rapidement l’ascendant sur leurs hôtes. Au bout de quelques minutes le score affichait 5/2 en faveur des locales. L’écart restait de trois points un long moment. Les Aurillacoises grignotaient leur retard par un jeu cohérent et plus réaliste sans affolement dans un match finalement très équilibré avec des bleues pas toujours heureuses pour conclure leurs actions. A la pause les deux formations se retrouvaient à égalité. À la reprise les thermales semblaient montrer une supériorité retrouvée, mais comme dans le premier temps elles se laissaient rattraper et à l’heure de jeu le sc…
Image
L’ADMR a fait son marché

Premier réseau associatif français de proximité, l’ADMR reste la référence du service à la personne. « Par conviction et engagement, le quotidien de nos clients est notre métier. À l’ADMR, nous sommes reconnus pour nos compétences et notre expérience sur quatre domaines de services d’aide à domicile : Autonomie, Domicile, Famille et Santé ». En Caldagués, salariés et bénévoles ont ouvert les portes de leur association locale au public, pour en faire découvrir la vie et leurs offres de services à la personne du 19 au 24 septembre afin de promouvoir ses actions de proximité. L’ADMR de Chaudes-Aigues, a voulu mettre en avant le travail au quotidien des aides à domicile ; de l’employée qui porte les repas. Egalement focaliser sur la mission du relais des assistantes maternelles et du centre de loisirs les petits Caldaguès, à travers une exposition photo « au fil du temps » visible à l’Office de tourisme de Chaudes-Aigues, dans les mairies de Neuvéglise et Saint-Urc…
Image
Trois heures au café en compagnie de Marie Nimier
 L’écrivaine Marie Nimier passera près de trois heures, lundi, à l’invitation de la médiathèque Caldaguès chez Monsieur et Madame Puechmaille au café Costeroste. Une rencontre initiée par et avec le soutien de l’Association cantalienne des Amis de la Lecture représentée par Raphaëlle Garenne. René Molines dans son propos remerciera Véronique Albaret pour son implication, l’ACAL et Marie Nimier pour son déplacement à Chaudes-Aigues. Il n’oubliait pas par ailleurs de souligner la complicité culturelle et la disponibilité généreuse des propriétaires du lieu. Marie Nimier, fille de Roger Nimier, décédé en 1962, écrivain et scénariste notamment d’« Ascenseur pour l’échafaud » a rédigé treize fictions. .Toutes publiées aux éditions Gallimard principalement : Sirène en 1985 (couronné par l’Académie française et la Société des Gens de Lettres). Suivent Domino (prix Printemps du roman), La Reine du Silence (Médicis 2004), Les Inséparables (Prix…
Image
Une fête du folklore très réussie


Le dimanche 18 septembre, « La Bourrée du Caldaguès » présentait sa « fête du folklore » auvergnat. « Cette idée nous est venue suite à plusieurs manifestations de ce type auxquelles notre groupe participait : cette fois, c’est à notre tour de les accueillir ». « Les journées européennes du patrimoine » devenaient la bonne occasion pour inviter deux autres troupes. La musique et la danse traditionnelles, folkloriques, sont des biens immatériels reconnus et des cultures locales intrinsèques de leurs patrimoines. Ces Journées supposaient la gratuité de la manifestation, un aspect non négligeable et assumé de l’événement. Deux groupes de la région étaient les hôtes des Caldagués : La Bourrée du Pavin, de Besse-et-Sainte-Anastaise, pour la Basse-Auvergne, et Les Amis de Chapteuil, de Saint-Julien-Chapteuil, pour le Velay. « Le choix des troupes s’effectua par les contacts que nous prenons ici ou là ». Accordéon, vielle et cabrette en tête, depuis le parkin…
Image
Toujours debout l’histoire de l’église de Saint-Martial.



Ici, dans cette petite commune du Caldagués c’est madame le maire qui joue les cicerones pour ces journées européennes du patrimoine. C’est avec le sourire que Véronique Talon accueille les visiteurs sur le parvis de l’église. Dés l’entrée dans l'édifice religieux des tirages à disposition racontent l’histoire tragique de ce village bombardé par les Allemands, aux maisons entièrement incendiées. Seul le lieu de culte en réchappe d’où le titre « toujours debout » de cette exposition. Des documents qui révèlent Saint Martial avant la destruction en juin 1944 . Une photo serait à l’origine du drame, elle montre le prêtre, le maire et un détachement du groupe Revanche. Quelqu’un fera circuler le cliché pris en avril 1944. L’élément déclencheur restera sans doute l’exécution par le maquis de trois officiers allemands. Et miracle aucun habitant du petit bourg ne sera blessé ou tué. La discussion s’engage, les visiteurs échange…
Image
Daniel Dumas investit la médiathèque.


Daniel Dumas ne vous dira jamais qu’il possède un joli talent pour la toile, si vous ne le connaissez pas, vous ne saurez jamais qu’il peint ou dessine à ces moments de répit. Le garçon entre humilité et timidité nourrit une discrétion infuse. Véronique à la médiathèque lui a demandé à plusieurs reprises de venir exposer ses tableaux aux cimaises de la rue Saint-Jacques. Finalement à force de persuasion et probablement de « harcèlement » il a accepté de poser ses œuvres pour deux mois. Artiste au talent protée il passe de la nature morte la plus simple à des paysages Aubraciens pour revenir tirer le « portrait en pied » d’un coq, un chat, un portrait... Tous les styles, toutes les techniques : « fusains, huile, pastel. J’essaie tout ». Rien n’a vraiment sa préférence. Sa passion ne choisit pas, pourvu qu’il crée avec une inspiration qui peut aller d’un dessin à une carte postale ou une photographie, une illustration dans une publication. Nous revie…
Image
Sortie pédagogique pour tous au Puy de la tuile



Dans le cadre de la gestion et la valorisation du Puy de la Tuile se tenait une après-midi découverte du site samedi dernier. Ce moment était dédié à un public familial et de bonne société. À l’ordre du jour : randonnée pédestre accompagnée gratuite à partir de 12 ans pour un départ à 15 heures, environ deux heures. Parallèlement se déroulaient des activités « nature », à destination de tous sur le thème : «  les oiseaux, quelles drôles de bêtes » conduites par un animateur de l’association « au fil du temps ». Avec par exemple comment différencier un milan royal d’une buse ordinaire ? Puis le verre de l’amitié accompagné d’un goûter partagé avec notamment l’excellente brioche de Mireille, avant que bonne compagnie ne se quitte. La Communauté de communes Caldaguès-Aubrac étroitement avec la municipalité de Deux-Verges mène un important programme d’actions de connaissance, de gestion et de communication autour du site du Puy de la Tuile. «…
Image
La rentrée de l’ADMR  Premier réseau associatif français de proximité, l'ADMR est la référence du service à la personne . « Par conviction et engagement, le quotidien de nos clients est notre métier. A l’ADMR, nous sommes reconnus pour nos compétences et notre expérience dans quatre domaines de services d’aide à domicile : Autonomie, Domicile, Famille et Santé ». L’ADMR au niveau national et territorial organise, du 19 au 24 septembre, sa rentrée, afin de promouvoir ses actions au plan local et départemental. Chaque association de proximité est donc libre d’installer un projet pour soutenir ses activités. A l’ADMR de Chaudes-Aigues, l’équipe de bénévoles et de salariées a souhaité mettre en avant le travail au quotidien des aides à domicile, de la personne qui porte les repas mais également du relais des assistantes maternelles et du centre de loisirs les petits Caldaguès, à travers une exposition photo « au fil du temps » qui sera visible toute la semaine à l’Office de tourisme de…
Image
Rencontre avecMarie Nimier en Caldagués.

C'est ce soir à 18 h 30 L’écrivaine Marie Nimier passera un moment le lundi 19 septembre 2016 à l’invitation de la médiathèque Caldaguès chez Monsieur et Madame Puechmaille au café Costeroste à 18 h 30. Ce avec le soutien de l’A.C.A.L. (Association cantalienne des Amis de la Lecture) et de la Municipalité.Marie Nimier a rédigé treize fictions publiées aux éditions Gallimard dont Sirène en 1985 (couronné par l’Académie française et la Société des Gens de Lettres), puis La Girafe, Anatomie d’un chœur, L’Hypnotisme à la portée de tous. Suivent : La Caresse, Celui qui court derrière l’oiseau, Domino (prix Printemps du roman), La Nouvelle pornographie, La Reine du Silence (Médicis 2004), Les Inséparables (Prix Georges Brassens et celui des Lycéens d’Evreux), La Plage son dernier ouvrage édité en 2016. Marie écrit également des albums pour enfants (Mimine et Momo, Les Trois Sœurs Casseroles, La Kangouroute, etc.). Du théâtre, plusieurs pièces radi…
Image
Le Hand fait aussi sa rentrée.



Jeudi soir le HBCA effectuait sa rentrée, disons officielle, avec un match d’évaluation avec les filles de Saint-Flour. Le club « étrennait » son nouvel entraîneur Yohan Baduel. Le garçon de 22 ans possède une solide expérience dans le handball. Joueur de National 3 dans l’équipe sanfloraine il a gravi et connu tous les stages et toutes les formations qui lui ont permis d’acquérir du métier dans la discipline. « Au départ je devais entraîner l’équipe masculine qui devait se monter, et puis cela ne s’est pas concrétisé. Dans le même temps le coach des filles, pour raisons familiales les a quittées. Elles m’ont demandé… et voilà ». La formation caldagués pêche par un effectif d’une dizaine de joueuses seulement. « C’est un peu juste,  mais elles sont motivées et possèdent un bon potentiel. Avec des joueuses expérimentées comme Carole ou Angélique servent d’exemple aux autres de niveau différent avec une motivation intacte. Elles ont un bon état d’esprit, …
Image
Le challenge André Tuffery au bord de l’émotion



D’aucuns vont encore crier « encore de la pétanque ». Ils auront raison, mais devraient s’inspirer de cette association pour ses facultés de communication. Les grincheux n’auront plus à râler avant la saison prochaine : le dernier tournoi vient de se dérouler ce samedi en hommage à André Tuffery décédé il y a un an. Vingt cinq doublettes étaient inscrites pour cet hommage, présidé par la présence de sa famille : frére, neveux, nièces sensibles à l’initiative de Chaudes-Aigues pétanque. Organisation comme d’habitude bon enfant de la part des bénévoles, toujours les mêmes certes, mais dont l’efficacité et la disponibilité ne sont plus à démontrer. Au final c’est l’équipe Besse-Allégre qui s’impose une nouvelle fois en Caldaguès. Où elle acquiert une certaine notoriété. Le président de Sainte-Geneviève-pétanque, au cours de la cérémonie protocolaire de la remise des prix, en forme de saillie humoristique, regrettait de ne pas avoir rencontré…
Image
La belle fête du folklore en Caldagués
Quelques clichés en attendant plus... 






Image