Articles

Affichage des articles du mars 18, 2018
Image
L’office de tourisme des pays de Saint-Flour se dévoile

La création de « Saint-Flour communauté » en adéquation avec la volonté d’agir en faveur d’un territoire élargi plus solidaire et source de synergies aura marqué  l’année 2017. Dorénavant, tous les offices de tourisme ont intégré l’intercommunalité pour ne constituer désormais qu’un même établissement. Ce dernier s’intitule : « Office de tourisme des pays de Saint-Flour » au sein duquel chaque secteur est représenté. Cette nouvelle architecture associe 7 bureaux  : Chaudes-Aigues, Saint-Flour, Neuvéglise, Pierrefort, Ruynes-en-Margeride, Saint-Flour ville basse et Saint-Urcize. Ils correspondent à 53 municipalités ; comptent 24 824 habitants . Avec une enveloppe de 700 000 euros, ses missions se situent dans l’accueil et l’information, la commercialisation, la démarche qualité, la stratégie et l’ingénierie de projets auxquels s’ajoutent l’animation numérique de l’espace et l’accompagnement des professionnels. Le regroupement des o…
Image
A noter sans faute sur votre agenda

Image
Le mystère d’un sac en papier.

À plusieurs reprises un sac en papier, relativement grand, genre sache d’engrais ou de nourriture pour animaux, s’entrepose régulièrement prés du conteneur à verre à l’embranchement de la voie qui mène au lotissement de la Jarrige. « Mensuellement » nous affirme l’adjoint aux travaux Daniel Chevarin. L’élu a demandé aux services administratifs d’imprimer une affichette pour interpeller le quidam et l’amener à cesser son dépôt. Mais rien d’efficace. Que trouve-t-on dans le fameux sac ? J’ai procédé personnellement à un inventaire succinct : des pots, avec leur couvercle, de confiture et autres, des boites de conserve, des bouteilles. Comme le dit Daniel Chevarin : « Je pense qu’il s’agit de quelque célibataire endurci, vieux garçon peut-être, qui apprécie les petits pois très fins, qui ne connaît pas le Paulochon ou qui ne sait pas lire ». Le mystère demeure entier. Si vous possédez un témoignage quelconque, n’hésitez pas à en informer la mairie qui demand…
Image
Espinasse

Un 19 mars entre recueillement et souvenir
Depuis la loi du 6 décembre 2012, le 19 mars est devenu journée du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des hostilités en Tunisie et au Maroc. Cette journée anniversaire du cessez-le-feu en Algérie est institutionnelle en Caldagués depuis bien plus longtemps. Les membres de la FNACA (Fédération Nationale des Anciens Combattants en Algérie-Maroc-Tunisie) de l’ex canton, se retrouvent pour entretenir « la flamme du souvenir qui ne doit jamais s’éteindre. Faisons partager aux jeunes les valeurs contenues dans la devise de la République et l’amour de la Patrie. Regarder l’Histoire en toute lucidité. » La commémoration  2018 organisée par le comité Caldagués se déroulait ce lundi sur la commune d’Espinasse. Prés de quatre-vingts personnes assistaient à l’office religieux célébré par le père Camille. S’ensuivait le traditionnel dépôt de gerbes au monument aux morts. Le major …
Image
L’ASC gagne toujours en championnat.
Samedi 17 mars à 20h, l’association sportive Caldagués recevait Massiac-Molompize. Composition : 1 Jérémy Navech, 2 Bruno Barbos, 3 Damien Panafieu (capitaine), 4 Aurélien Baumgartner, 5 Alexis Boucharinc, 6 Thomas Tourrette, 7 Maxime Navech, 8 Romain Guilbert, 9 Damien Fourcade, 10 Arnaud Juéry, 11Rémy Gémarin, 12 Julien Dumas, 13 Florian Chauliac, 14 Jean-Luc Boucharinc. Dès l’entame de la partie, l’ASC se montre conquérante et se procure de nombreuses occasions. À la 9e minute, le public y croit, mais l’action conclue par Maxime Navech rate le cadre de peu. À la 14e, un nouveau tir de Maxime force le gardien visiteur à repousser le ballon, récupéré par Aurélien Baumgartner... À côté ! À la 25e minute, Arnaud Juéry arme une belle frappe sur coup franc, reprise de la tête par Aurélien... Au-dessus ! Sur l’enchaînement des tentatives, l’ASC ouvre enfin le score sur un coup franc au ras du sol de Rémy Gémarin (1-0). L’ASC domine la première mi-temps …
Image
Groupama Caldagués mise sur la prévention.

C’est dans la salle des fêtes de Fridefont que la caisse locale Caldagués de Groupama tenait son assemblée générale devant une trentaine de sociétaires. Les travaux commençaient dés la fin des propos chaleureux d’accueil de Pierre Chassang maire de la commune. La présidente Marie-Thérèse Malgouirès ouvrait la séance : « En participant vous marquez l’intérêt que vous portez à notre mutuelle, c’est pour nous un encouragement à poursuivre notre projet au service des clients. Cette rencontre annuelle est un moment privilégié d’échanges. » Jean-François Rodier, animateur institutionnel donnait lecture du rapport d’activité. Il engageait vivement les présents à intervenir lorsqu’ils le souhaitaient. Au premier janvier 2018, l’agence Caldagués comptait 579 sociétaires. Il exposait et commentait la répartition sociale des adhérents. Tout au long de l’année, le conseil d’administration a soutenu des partenariats de promotion, de publicité et réunions …
Image
Commémoration du 19 Mars
article complet prochainement



Image
Une adduction d’eau pour Védrines.
Devant la recrudescence de problèmes récurrents de quantité et de qualité d’eau, la commune de Chaudes-Aigues installe actuellement une conduite de 1,28 kilomètre de tranchée à partir du réservoir de Rioussalat jusqu’au village de Védrines. C’est aux collectivités locales que revient la responsabilité du droit à l’eau pour tous. Pour assurer leurs obligations dans le domaine de la distribution, elles peuvent opter pour une gestion par régie ou par délégation de service public. Pour le Caldagués, il s’agit d’une « régie municipale ». Depuis plusieurs mois, les habitants du village de Védrines sollicitaient la mairie pour obtenir une adduction digne de ce nom. Si jusque là les fontaines privées avaient pu contenir les besoins en ressources, le village subissait, selon les aléas climatiques, les caprices des sources, gel ou sécheresse. Leur demande se justifiait également par les obligations de l’élevage moderne. Avec le nouveau réservoir de Rioussalat, …
Image
Les espaces de conteneurs d’ordures ménagères reconfigurés
Nous avions ici relaté la médiocrité d' « un alignement de conteneurs censé “accueillir” les sacs de déchets de certains Caldagués qui ne se gênent nullement de se dessaisir aléatoirement de leurs détritus. Ils provoquent ainsi débordements et répartitions anarchiques au mépris des règles de tri élémentaires ». Lors du dernier conseil municipal, les élus eurent à définir une politique organisationnelle de regroupement des bacs d’ordures ménagères et éventuellement de déplacer certains dépôts comme celui de Beauredon. Cet espace malgré les recommandations réitérées subit les incivilités caractérisées et récurrentes qui transforment le domaine public en dépotoir. L’état déplorable du lieu où des déchets de toutes sortes et des encombrants : machines à laver, canapés se stockent. Ces actes ne peuvent plus être tolérés à défaut de verbalisation. Le premier magistrat a proposé une implantation ordonnancée qui interdira physiquem…