Articles

Affichage des articles du janvier 27, 2019

Le Caldagués au carrousel du Louvre

Image
Du 24 au 27 janvier 2019 se tenait à Paris au Carrousel du Louvre le salon des Thermalies, de l’eau et du bien-être. La station thermale cantalienne occupait un comptoir sur le stand général Auvergne-Rhône-Alpes, Thermauvergne et la Route des villes d’eaux du Massif central. Un des plus importants de la manifestation. Le jeudi 24 janvier voyait défiler une majorité de professionnels ou institutionnels. Une patientèle senior, habituée des traitements de 21 jours et remise en forme de durée hebdomadaire se renseignait. Le vendredi attirait essentiellement des visiteurs avec les mêmes motivations que ceux de la veille, adeptes de produits identiques. Les fidèles à Caleden, comme chaque année, passent « faire un petit coucou ». Le samedi, la clientèle potentielle se montrait intéressée par les cures, mais également par le spa/bien-être; des seniors, mais aussi des couples 40/50 ans ou fratries avec des adolescents. Peu de monde en matinée, mais l' affluence s'étoffait en milieu d…

Ateliers de prévention associés au don du sang.

Image
Au cours de la collecte du sang à Chaudes-Aigues, le vendredi 1er février 2019 l’association Intergénération partenaire proposera des ateliers de prévention notamment sur l’alcoolisme. Vous pourrez essayer des paires de lunettes simulant un taux d’alcool à 0,80 g, à 1,80 g, de jour ou de nuit . Sur le parcours reproduit sur un tapis, l’utilisateur prend conscience de la perte des repères , distances faussées, champ visuel rétréci et déséquilibre induit par ces excès. Les observateurs constatent le changement de démarche et la difficulté de préhension d’objets proposés. Vous pourrez gagner des cadeaux.

2018 une année contrastée pour le Centre Hospitalier Pierre Raynal.

Image
La cérémonie traditionnelle des vœux vient de se tenir au centre hospitalier Pierre Raynal. Le personnel, le corps médical de l’établissement y assistaient ainsi que monsieur René Molines, maire de la cité thermale. Serge Garnerone, directeur, souhaite la bienvenue à tous les présents avant de rentrer dans le vif du sujet. N’ayons pas peur de l’affirmer l’année 2018 fut délicate pour notre institution, contrastée. Nous avons dû faire face à la défaillance de l’adjoint des cadres et attendre septembre pour compléter la vacance de poste. Le recrutement d'un masseur kinésithérapeute a impacté la bonne marche de notre établissement. À partir de septembre, la situation s’est décantée. Personnellement, mon temps de présence ici a doublé, ce qui facilite depuis le travail de management. En novembre, nous avons reçu la directrice départementale de l’Agence Régionale de Santé qui a pu appréhender le fonctionnement de la maison et apprécier la qualité de l’accueil et des soins. Puis dans la…

CONVOCATION DU CONSEIL MUNICIPAL

Image
Une réunion du Conseil Municipal se tiendra le MARDI 5 FÉVRIER 2019 à 20 heures en la salle habituelle. ORDRE DU JOUR Approbation Procès-Verbal du réunion du 11 décembre 2018 Approbation du Procès-verbal du 21 décembre 2018 Ouverture de crédits avant le vote des Budgets primitifs 2019 Saint-Flour Communauté : adoption des compétences facultatives Domaine public : occupation – cessions Marché public travaux piscine Personnel communal / indemnités fonction maire et adjoints Renouvellement Délégation service public Camping du Couffour Questions diverses : borne camping cars –matériel – travaux communaux dont École – route de la Pradelle -– parking abords Caleden – étude éclairage public – Déclaration d’intention d’aliéner (CROS)- Modification classement de parcelles au PLU - animations.

Votre programme cinéma de février

Image
De l'aventure, du littéraire, du policier, du fantastique, du sportif, du poétique, une palme d'or, de l'impertinence : Stallone, Eastwood, Willis, Zemekis, Gourmet, Laurent, excusez du peu...


Attentat...culturel au collège Louis Pasteur.

Image
Il est à peine dix heures, les sixièmes sont en classe d’anglais. La porte s’ouvre, une jeune femme entre, son smartphone diffuse de la musique, elle se met à « gesticuler », passer entre les pupitres. Les élèves restent interloqués. « C’est quoi ce truc ? ». Madame Meyniel ne dit rien, ne bouge pas. La classe se fige certains ont envie de rire, d’autres inquiets ne comprennent rien. Et puis Julia, une artiste, se faufile, effectue une chorégraphie improvisée. Le photographe prend quelques clichés. Quelques minutes plus tard, la jeune femme quitte la salle et laisse pantois les adolescents. La même mésaventure arrive concomitamment aux quatrièmes. L’heure de la pause sonne et tout le monde se rend au foyer. Là deux personnages, les danseurs, Julia et Thomas, son partenaire, squattent la table de ping-pong et évoluent au milieu des élèves. Le temps de la récréation, ils « se trémoussent ». Puis se présentent et dialoguent avec les collégiens, timides au départ, affirmés par la suite. …