Articles

Affichage des articles du septembre 10, 2017
Image
Sylviane Maillard 50 ans de fidélité aux thermes. 
« Sylviane MAILLARD a découvert Chaudes-Aigues en 1967 et, depuis cette date, elle est revenue chaque année pour suivre le traitement proposé par notre station. Aujourd’hui, nous fêtons un évènement assez exceptionnel et qui a peu de chances de se renouveler avant de nombreuses années. On ne vient pas cinquante années de rang si l’on ne ressent pas un certain bienfait des soins apportés grâce aux qualités thérapeutiques de nos eaux chaudes. Elle constitue un très bon exemple des vertus thermales de notre établissement et elle n’est pas la seule à en avoir bénéficié. » C’est en ces termes que René Molines, Maire, commençait cette cérémonie hommage à Sylviane Maillard. Elle réside à Trith Saint-Leger dans le Nord. Elle voit le jour dans une famille de sportifs, son père est gymnaste accompli. Ses qualités intrinsèques lui permettent des sélections pour les concours de la FFG. En 1947, elle fut désignée porte-drapeau des féminines de son …
Image
Les journées européennes du patrimoine c'est ce samedi dimanche.

Voici le programme:

Image
Bertrand Olivier Delcourt photographe animalier.



Bertrand Olivier Delcourt s’affirme photographe animalier dont on peut admirer les tirages actuellement à la chapelle des pénitents. Mais le monsieur affiche une vie bien plus remplie de « baroudeur », terme qu’il ne récuse pas. C’est tout à fait par hasard sur les conseils de la médiathécaire que nous avons visité son exposition. La discussion tourne bien évidemment autour des 48 épreuves aux cimaises du lieu. Biche, écureuils, cerfs, renards, vautour, liévre uniquement une faune qui vit à 50 kilomètres à la ronde. Des heures d'affut, des kilomètres de marche, de grandes périodes de constance pour une réalisation surprenante. Des instantanés, au sens pur du terme, au geste parfois réflexe. Où comme l’affirme, le fabuliste : « Patience et longueur de temps valent mieux que force et que rage ». Marmottes et mouflons cohabitent avec des cygnes ou une martre, voire une hermine. Le garçon outre d’être retraité et de consacrer sa vie à …
Image
Le Cantal’ink va marquer une pause.

Le week-end dernier, nous avons rencontré la famille Chaudesaigues, instigatrice de la manifestation qui a tenu sa 5e édition en juillet. Un millésime de l’avis de tous parfaitement abouti dans tous les compartiments de l’événement tant dans l’agitation du bourg que par la participation et la qualité des tatoueurs invités. Voici ce qu’en pense Stéphane Chaudesaigues qui a décidé de marquer une pause pour les raisons invoquées ci-dessous. «  Je suis bien sûr satisfait de cette cinquième édition. Qui ne le serait pas? Nous avons réussi à développer le off pour animer un peu plus le village. Nous avons accueilli le Cantal Wheels qui a envahi, c’est le mot, la place du marché. Il y a longtemps que nous le souhaitions, faute de financement ou de partenariat nous avions délaissé cet espace qui aurait pu, sans la défection de l’association des commerçants, l’an dernier, être une réalité. Le Cantal Wheels faisait peur avec la venue potentielle d’une horde co…
Image
Marilyne Lutic « Inspectrice d'académie » en visite.
A l’occasion de la rentrée Marilyne Lutic Inspectrice d’académie, Directrice académique des Services de l’éducation nationale du Cantal, accompagnée de monsieur Bourgeon, inspecteur d’académie chargé de l’information et de l’orientation, et de monsieur Serge Delrieu, sous-préfet de Saint-Flour, effectuait une visite à l’école communale et au collège Louis pasteur. Arrivée en début d’année dans le Cantal, son agenda ne lui avait pas permis de venir au pays des eaux chaudes. Accueillie par les chefs d’établissement et Monsieur René Molines elle débutait son rendez-vous par les cycles 1 et 2 où elle rencontrait les enseignantes. Madame Chassany la directrice commentait et jouait au cicerone. La délégation pouvait prendre connaissance des locaux, « bien entretenus » et passait « en revue » toutes les classes dans lesquelles elle se donnait le temps de s’entretenir et s'informer auprès des pédagogues sur l’effectif, les p…
Image
Journées du patrimoine en Caldagués-Aubrac
SAMEDI 16 ET DIMANCHE 17 SEPTEMBRE Visite guidée de la ville et du musée Géothermia - Chaudes-Aigues Visite libre du musée Géothermia aux horaires d'ouverture et visite guidée de la ville et du musée à 14h30. Gratuit. Inscriptions obligatoires au musée Géothermia O4 71 23 58 76
Visite du Café Costeroste - Chaudes-Aigues Vous pourrez admirer de superbes peintures murales dans une ambiance XIXème siècle. Horaires à confirmer. Infos O4 71 23 59 15
Visite du Musée de la Résistance et exposition - Anterrieux Le musée de la Résistance sera ouvert gracieusement pour les journées du Patrimoine, de 14 à 18 h eures. Une exposition sera mise à la disposition des visiteurs dans la salle polyvalente. Infos O6 72 75 23 43
DIMANCHE 17 SEPTEMBRE Festival de Folklore Auvergnat - Chaudes-Aigues À l'occasion des journées européennes du patrimoine, le groupe folklorique de Chaudes-Aigues «  La Bourrée du Caldaguès ›› organise une fête du folklore auvergnat lor…
Image
A Caldagym

Image
Les thermaux se qualifient en coupe du Cantal : 
L’équipe :1- Jérémy Navech, 2- Maxime Navech, 3- Damien Panafieu (capitaine), 4- Alexis Boucharinc, 5- Bruno Barbosa, 6-Thomas Tourette, 7- Damien Soudrille, 8- Romain Guilbert, 9- Damien Fourcade, 10- Florian André, 11- Florian Chauliac, 12- Lionel Pascal, 13- Arnaud Juéry, 14- Dimitri Gasq Début de match difficile pour les locaux: le collectif de Saint-Poncy se procure de belles opportunités dès l’entame, forçant Jérémy Navech à se montrer décisif sur un arrêt à la 4ᵉ minute, après une dangereuse barre transversale à la 2e. Saint-Poncy s'installe dans la moitié de terrain de l'ASC. Les rouges et blancs obtiennent tout de même quelques occasions, notamment à la 17ᵉ minute où Florian André échoue de peu, de front avec le gardien, alors que Saint-Poncy réclamait un faute. À la 26ᵉ, Jérémy Navech sauve encore une fois son équipe sur un coup franc délicat, puis il s'illustre à nouveau face à son adversaire. Bonne occasion de l&#…
Image
Quand passent les cigognes




Depuis ce lundi matin huit heures une quinzaine de cigognes fait escale au Glaizial.
Image
Nouvelle direction au Collège Louis Pasteur.


Bourbonnaise de naissance, Auvergnate et Cantalienne par alliance Marie-Noëlle Jeminet vient de s’installer dans le fauteuil directorial à Louis Pasteur. Elle arrive du lycée Jeanne d’Arc à Clermont-Ferrand. 1991, elle est nommée principale à Pontgibaud. En 2000, elle devient proviseur au lycée Lafayette à Brioude. 2004, elle est confirmée dans le même poste, à Émile Duclos à Aurillac. Depuis 2009 elle exerçait comme proviseur à Jeanne d’Arc. À notre question: « Comment on se retrouve depuis une structure de 1450 étudiants, 200 agents et 120 professeurs dans un collège rural cantalien de 85 élèves, 12 enseignants, 4 classes ? » La réponse est accompagnée d’un sourire de sincère satisfaction : « Ce n’est pas une punition. C’est un choix de vie professionnelle et personnelle, notre résidence est à Seriers. Mon mari est retraité. Les choses ont été facilitées ainsi. Ma démarche est assumée. C’est une mise au vert volontaire. Je préfère le chant…
Image
Intergénération soigne ses adhérents.

Intergénération existe toujours parce que ses membres sont une force de proposition, car chaque rentrée invite à des ateliers qui naissent, évoluent ou meurent pour certains. Mais elle reste en mouvement perpétuel, cette année l’association a soigné sa communication en imprimant un millier de documents distribués dans les boites aux lettres. Ce livret tient du vade-mecum où tout un chacun peut trouver son bonheur dans les diverses « sections ». L’amicale se développe tout aussi vite tant et tant qu’elle vient de présenter quatre nouvelles offres non finalisées au moment de la diffusion de la plaquette susnommée. Les personnes intéressées et les « instructeurs » des modules étaient présents ce mardi soir à la « maison des associations ». ces quatre modules donnent dans l’art  : guitare, batterie, photo et cinéma. L’association aborde enfin ce qu’elle n’avait pu concrétiser depuis plusieurs années. Les quatre animateurs de ces ateliers sont domicilié…