Festival des quatre chorales.


L’épisode COVID a bien détraqué le fonctionnement de nombreuses associations c’est à tout le moins le cas pour les chorales, perte d’adhérents, répétitions perturbées, etc. Le festival de Caldaguès n’a pas revu le jour depuis 2019. 2024 devient l’année du retour de la manifestation pour une septième édition. Le souffle du Par recevra trois autres groupes venus d’horizons différents, mais finalement tous possèdent un point commun dans l’éclectisme. Le gospel s’inscrit au registre de tous, ainsi que la chanson contemporaine ou sacrée. Ils interprètent un répertoire formé de morceaux très variés, allant des grands standards aux refrains arrangés pour chœur, en passant par les bandes originales de films et du monde.

Constituée en 1988, « Terre de Peyre », mobilise entre 40 et 45 orphéonistes de tous âges issus principalement du nord Lozère : de Val-d’Arcomie dans le Cantal, jusqu’à Marvejols ! actuellement conduite par Éric Silve. Cantaleyre regroupe une trentaine de Girondins de Salles et des villages environnants de leur région. Ils se réunissent tous les jeudis soir et travaillent des airs de variétés, quelques classiques et gospels à plusieurs voix. Leur chef de l’ensemble, Stéphane Quoniam compose les arrangements. La manécanterie au Chœur des flots d’Entraygues naquit en 2006. Elle se trouve dirigée depuis 2010 par Isabelle Bessière, musicienne amatrice et professeure de mathématiques au collège Louis Denayrouze à Espalion. Le groupe se constitue d’un peu plus d’une trentaine de membres de tous âges, originaires d’Entraygues et de ses environs. Vous assisterez à de beaux moments ce samedi 6 juillet pour le grand concert à partir de 18 heures en l’église Saint-Blaise Saint-Martin, gratuit pour les moins de 12 ans.

 

Les articles les plus consultés

Festival pluvieux, festival heureux.

Entre cuivres et chant à Lieutadés

Le compostage décrypté

Les « épures » de Jean-Paul Moscovino