Au puy de la tuile avec le PNR Aubrac



Le parc naturel Régional Aubrac organisait une sortie sur le site du Puy de la Tuile, depuis Saint-Rémy de Chaudes-Aigues. Cette matinée affichait une météorologie favorable à un bel après-midi découverte de l’espace. Une douzaine de marcheurs participaient à l’escapade. Galia chargée de mission Natura 2000 auprès du PNR présentait le but de la promenade les spécificités des lieux. Nathalie botaniste de Sciences Nath’en Aubrac commentait. Enfin on notait la présence de Vital Gendre président du Comité de pilotage Natura 2000 Aubrac Cantalien et maire de Saint-Rémy de Chaudes-Aigues. Le sommet du Puy de la Tuile offre une vision panoramique sur deux régions (Occitanie et AURA) et sur cinq départements (Cantal, Puy-de-Dôme, Haute-Loire, Lozère et Aveyron). Le site, un plateau au nord de l’Aubrac granitique d’une altitude moyenne de 1225 mètres couvre 680 hectares. Composés majoritairement de vastes étendues de plantations de résineux, remarquable par ses landes et tourbières en excellent état de conservation. Classé par le Conseil départemental du Cantal, Espace naturel sensible (ENS) du puy de la Tuile se situe au sud de la commune des Deux-Verges. Ces espaces abritent une flore exceptionnelle, 13 habitats infus possèdent un fort intérêt patrimonial, et sur les 358 espèces recensées, 3 protégées au niveau national, dont 1 variété de lycopodes. L’ENS du puy de la Tuile est également greffé à Natura 2000 « Aubrac ». Il bénéficie aussi du titre de Réserve biologique dirigée par l’ONF. Avant l’entrée dans la zone humide, Nathalie au moyen de croquis, cartes, présentait les caractéristiques et particularités de celle-ci à une audience tout en attention. Dans ses propos elle démystifie le jargon botanique et facilite ainsi la compréhension pour les non-initiés. La beauté du paysage, les landes, les tourbières et leur cortège d’espèces protégées, justifient pleinement le classement du site en tant qu’Espace naturel sensible et son intégration dans le réseau européen Natura 2000.


 

Les articles les plus consultés

Au prochain conseil municipal

250 Collégiens au cinéma La Source

Le Feu de la Saint-Jean mobilise

Quand les fleurs deviennent le sourire de l’âme.