L’au revoir d’Évelyne Droz


Évelyne Droz quitte l’école primaire caldagués après un peu plus d’une décennie de présence. Elle devient directrice à Saint-Urcize. « Et bien sûr au moment de partir je revois les concours gagnés et cette ambiance quotidienne de rires et de sérénité avec les enfants. » Lesquels adoraient maîtresse Évelyne, ce n’est rien de l’écrire. Elle poursuivait. « Je pense à tous ces projets fabuleux : cette magnifique fresque imaginée et peinte avec tous les élèves… 3 ans de travail. Je me remémore, les voyages scolaires, les expositions dont “la Chagall” qui marqua tous les jeunes esprits, nos spectacles de fin d’année, nos participations à Arts Scène Loupiots. Je n’oublie pas mes collègues qui ont partagé ces années. Et bien sûr Véro Albaret la médiathécaire. Merci à vous tous pour ces années avec moi. J’ai appris, “grandi” et changé grâce à vous. » Elle ajoutait : « je garderai d’excellents souvenirs de ces 11 ans, des dossiers de photos. J’espère que l’on se reverra. » Elle adjoindra un conseil : Les enfants, continuez à bien travailler. L’émotion dans la voix, les larmes aux yeux : « javais dit que je ne pleurerais pas, c’est manqué, merci encore. Touchée. « Merci beaucoup pour tout et les cadeaux ». Elle laissera, la mémoire de son passage avec la fresque du préau, soit trente mètres carrés de mur décoré avec ses gamins. Finalement, Saint-Urcize ne se trouve pas si loin.

 

Les articles les plus consultés

Festival pluvieux, festival heureux.

Entre cuivres et chant à Lieutadés

Le compostage décrypté

Les « épures » de Jean-Paul Moscovino